Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L’Algérie a enregistré 14 mrds$ d’IDE sur l'énergie entre 2010 et 2015



            Partager Partager

L’Algérie enregistre 12,47 mrds€ d’IDE entre 2010 et 2015. (Photo F. Dubessy)
L’Algérie enregistre 12,47 mrds€ d’IDE entre 2010 et 2015. (Photo F. Dubessy)
ALGÉRIE. L’enveloppe des IDE (investissements directs étrangers) consacrés au secteur de l'énergie en Algérie entre 2010 et 2015 atteint 14,01 mrds$ (12,47 mrds€), soit une moyenne de 2 mrds € par an. 99% d’entre eux bénéficient au secteur des hydrocarbures, le reste (99 M€) va vers d’autres branches énergétiques et le dessalement d’eau de mer. 
 
Les investissements des groupes italiens dans les hydrocarbures algériens se montent à 3,1 mrds$ (2,75 mrds€) entre 2010 et 2015. Ils sont ainsi devenus les premiers investisseurs étrangers, devançant les Britanniques (1,9 mrds€). La France a investi 600 M€ en Algérie, de même que l’Espagne. 
 
Les entreprises italiennes restent principalement présentes dans le développement des gisements d’hydrocarbures. Elles pèsent 83% des IDE de ce secteur soit 10 mrds € entre 2010 et 2015. ENI, fournisseur de gaz italien, accapare 26% de ce marché. 
 
En Algérie, les hydrocarbures représentent 60% du budget de l’Etat, mais aussi 95% des exportations. 
 
Dimanche 5 juin 2016, Sid Ali Betata, président du comité exécutif de l’agence nationale pour la promotion des ressources en hydrocarbures (ALNAFT), annonçait que « seulement 40% des capacités en hydrocarbures dans le pays étaient prospectés ». Ce potentiel se concentre dans les bassins du Sahara central et du sud-ouest algérien. Sid Ali Betata affirme que 1,5 million de km² sont exploitables et que 60% de ce domaine est ouvert à l’exploitation pour les sociétés étrangères. Une richesse qui, si elle était exploitée, irait à l'encontre des engagements pris durant la Cop 21.

Ludivine Tur
Jeudi 16 Juin 2016

Lu 1705 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.