Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



L’ARLEM plaide pour une Union pour la Méditerranée proche des villes et des régions



            Partager Partager

Le Palais de Pedralbes devrait à la fois abriter l'ARLEM et l'UpM (Photo gencat)
Le Palais de Pedralbes devrait à la fois abriter l'ARLEM et l'UpM (Photo gencat)
ESPAGNE. L’Assemblée des régions et des villes de la Méditerranée (ARLEM) s’est réunie pour la première fois les 20 et 21 janvier 2010 à Barcelone. Constituée par 84 membres dont 32 comités de régions, 10 associations de coopération européennes et 42 représentants d’organismes territoriaux du sud et de l’est de la Méditerranée, cette assemblée a symboliquement choisi d’établir ses quartiers et de se réunir au Palais de Pedralbes, lieu qui devrait également accueillir le siège de l’Union pour la Méditerranée (UpM).

Jordi Hereu, maire de Barcelone, présent lors de cette réunion constitutive, a plaidé pour une mise en route rapide des activités de l’UpM, dès que la ratification de la nomination du jordanien Ahmed Jalaf Masade comme secrétaire général aura lieu, le 9 février 2010. A travers la création de partenariats et de coopérations entre les différentes régions riveraines, l’ARLEM « compte en effet agir en faveur du développement territorial méditerranéen à échelle locale », a-t-il souligné.

Le thème la gouvernance locale « doit d’ailleurs être un des grands objectifs de l’UpM : les villes et les régions doivent être prioritairement associées au processus de rapprochement méditerranéen », a déclaré  José Montilla, président de la Generalitat de Catalunya, également présent à la réunion.

A cette occasion, ce dernier a d’ailleurs été chargé de mener à bien une étude sur la coopération euro-méditerranéenne à un niveau régional et local. Un rapport qui devrait être présenté lors de la prochaine réunion sur l’UpM, prévue en juin 2010.

Mais cette première réunion a surtout été destinée à élire deux coprésidents de l’ARLEM: le belge Luc van den Brande, président d’un comité de régions et le marocain Mohamed Boudra, maire de Al Hoceima. Deux personnalités qui représenteront l’ARLEM à l’international et notamment sur les deux continents.

A lire aussi: ARLEM regroupera les collectivités territoriales du nord et du sud de la Méditerranée
Provence Alpes Cote d'Azur et Catalogne préfigurent un lobbying sud européen

Anna Casal, à BARCELONE

Vendredi 22 Janvier 2010

Lu 2543 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss