Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

L'AFD et le Maroc paraphent deux accords sur la protection sociale et l'égalité de genre


Rédigé par Eric Apim, le Jeudi 9 Décembre 2021 - Lu 1854 fois


La France renforce son partenariat avec le Maroc sur la protection sociale et l'égalité de genre (photo : AFD)
La France renforce son partenariat avec le Maroc sur la protection sociale et l'égalité de genre (photo : AFD)
MAROC / FRANCE. L'Agence Française de développement (AFD) et le ministère marocain de l'Économie et des Finances ont signé, mardi 7 décembre 2021, deux conventions pour un montant global de 200 M€ (2,08 milliards de dirhams marocains). La première concerne un appui à la généralisation de l'Assurance maladie obligatoire (AMO) au Maroc. La seconde consiste en une aide à la Budgétisation sensible au genre (BSG).

150 M€ (1,56 milliard de dirhams) vont être apportés par la France pour accompagner le Maroc dans la généralisation de l'AMO et le renforcement de son système de santé. Cette somme vient en soutien à la réforme de la protection sociale en cours dans le Royaume. Elle permettra de réduire les "inégalités dans l’accès aux soins de santé en accompagnant l’intégration de 22 millions de personnes supplémentaires dans le régime d’Assurance Maladie Obligatoire, visant ainsi à atteindre la couverture sanitaire universelle", précise un communiqué de l'AFD.

Une partie de l'enveloppe sera affectée au renforcement de l’offre de soins à l’échelon national et via des dispositifs spécifiques (parcours coordonné de soins, outils de e-santé) dans deux régions marocaines.

Le Maroc pays pionnier dans la Budgétisation sensible au genre

Parallèlement à ce prêt de 150 M€, l'État français accorde une subvention de 4 M€ (41,78 millions de dirhams) pour que les acteurs de cette réforme puissent profiter des conseils d'Expertise France, l'agence publique française de coopération technique (groupe AFD).

La seconde convention de 50 M€ (522 millions de dirhams) concerne l'institutionnalisation et l'opérationnalisation de la BSG, dans le cadre de l'élaboration et la mise en œuvre du budget de l'État. Avec l'appui de l'Union européenne et d'Onu Femmes, elle vise à réduire les inégalités entre les femmes et les hommes en orientant les politiques et les budgets publics pour qu'ils bénéficient de façon égale aux Marocaines et aux Marocains. Déjà en 2019, l'AFD avait octroyé 100 M€ au pays pour financer la mise en place de la BSG. L'AFD note "des avancées de cette démarche sous le pilotage du Centre d'excellence pour la Budgétisation sensible au genre du ministère de l'Économie et des Finances". Selon l'agence française, "le Maroc est un pays pionnier" en la matière.

Lire le rapport de l'AFD "Coûts économiques des inégalités de genre dans le marché du travail au Maroc"




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !

Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info