Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Kinaxia veut participer à la révolution web du marché de l'immobilier français

Kinaxia propose aux particuliers et aux professionnels une analyse du risque et de l’environnement des biens immobiliers.



            Partager Partager

Kinaxia veut faire entrer l'immobilier français dans la révolution numérique. Photo Kinaxia.
Kinaxia veut faire entrer l'immobilier français dans la révolution numérique. Photo Kinaxia.
Créée en 2009 à Sophia Antipolis, Kinaxia entre dans sa seconde phase de développement. La start-up a lancé en 2011 son premier produit, Préventimmo. Elle propose depuis 2017 CityScan. Dans les deux cas, elle commercialise des outils web d'analyse du risque et d'expertise immobilière.

« La connaissance du risque permet une création de valeur » explique son fondateur, Édouard Le Goff. « Kinaxia vient de la contraction de deux mots grecs : Kindunos qui signifie danger et Axia qui veut dire valeur ».

Avec Préventimmo, Kinaxia est devenue leader français de la fourniture dématérialisée de documents d’urbanisme réglementaire. Ce produit web s'adresse aux notaires et aux diagnostiqueurs immobiliers. Les notaires doivent en effet donner aux futurs acquéreurs toute une série d'informations comme les limitations des droits à construire et les servitudes. Ils les trouvent généralement auprès des communes et des cabinets d'urbanisme.

« Nous leur fournissons en un temps record tous les règlements d'urbanisme, les documents d’États des Risques Naturels, Miniers et Technologiques » se félicite Édouard Le Goff. « En créant des bases de données, en géolocalisant les risques, nous avons industrialisé et étendu au niveau national un service indispensable à certaines professions ».

Kinaxia fournit 600 000 documents par an à ses clients. Elle revendique 50% de parts de marché pour les diagnostiqueurs et 10% pour les notaires.

CityScan

Les nouveaux locaux de Kinaxia doivent lui permettre de faire face à son développement pendant au moins deux ans. Photo Kinaxia.
Les nouveaux locaux de Kinaxia doivent lui permettre de faire face à son développement pendant au moins deux ans. Photo Kinaxia.
La réussite commerciale de Préventimmo a permis à Kinaxia de consacrer plus de 1 M€ par an à la recherche et développement.
Depuis le 15 mai 2017, la PME a ajouté une seconde corde à son arc avec CityScan, dont elle vient de mettre en ligne le 10 octobre 2017 des fonctionnalités réservées aux agents immobiliers. « Cela nous permet de monétiser le service. Nous avons créé Kinaxia avec l'idée de lancer CityScan. Mais nous n'avions à l'époque ni la technologie, ni l'open data, ni les moyens financier » souligne le patron de la start-up.

CityScan se veut un site Internet (et depuis fin octobre une application) de géodécision immobilière. En agrégeant et en croisant des informations très diverses, le site permet d'évaluer n’importe quelle adresse en France métropolitaine à partir d'une trentaine de critères comme le bruit, la pollution, la proximité des écoles, des commerces, des transports collectifs...

Le premier niveau, qui cible essentiellement les particuliers, est gratuit. Le second, destiné aux professionnels (agences immobilières...) demande un abonnement.

En cinq mois, CityScan totalise 75 000 évaluations, 30 000 inscrits. « Nous nous inspirons du marché immobilier américain » affirme Édouard Le Goff. « Le marché immobilier français n'a pas encore été impacté par la révolution Internet, mais cela viendra. Et nous entendons bien y participer ».

En juin 2017, la start-up a procédé à une augmentation de capital de 3 M€ auprès de la société d'investissement Midi Capital Partners. Pratiquement au même moment, elle achetait 1 400 m² de locaux, toujours à Sophia Antipolis.

Avec un chiffre d'affaires de 4,5 M€ en 2016 et un prévisionnel de 6 M€ pour 2017, Kinaxia connaît une croissance rapide. Elle emploie aujourd'hui une centaine de collaborateurs. « Nous embauchons une vingtaine de personnes par an » ajoute Édouard Le Goff.

Gérard Tur

Jeudi 9 Novembre 2017

Lu 1848 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Octobre 2018 - 17:12 Orange Cyberdefense s'implante à Casablanca €


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXION

Europe : contradictions internes et politique de voisinage en Méditerranée

Henry Marty-Gauquié, directeur honoraire de la BEI, membre du groupe de réflexion et d'analyse JFC Conseil.
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss