Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Kenza Mall parie sur l'e-commerce


Spécialisée dans la délégation de vente en ligne, Kenza Mall mutualise les métiers: logistique, référencement des produits, livraison, service après vente. Aujourd'hui, la société gère La Redoute.ma, Knooz.ma et bientôt le site de Kitea.ma


            Partager Partager

Kenza Mall travaille notamment pour la Redoute au Maroc (photo couverture catalogue la Redoute Maroc)
Kenza Mall travaille notamment pour la Redoute au Maroc (photo couverture catalogue la Redoute Maroc)
MAROC. L’avenir du commerce électronique au Maroc ? Thomas Bincaz, directeur général et cofondateur de Kenza Mall, y croit. « L’économie marocaine se formalise, on compte huit millions de cartes bancaires en circulation. L’arrivée des franchises étrangères est un signe », explique le patron de Kenza Mall.

Depuis trois mois, la société gère le compte de La Redoute.ma pour le Maroc : de la prise en charge des colis à Roubaix, au passage en douane, jusqu’à la livraison du client, en passant par le suivi des commandes, le service après vente, le référencement des produits en catalogue, etc...

Kenza Mall se rémunère sur les volumes commandés directement auprès de la maison mère. En contrepartie, la société assume les risques et les investissements, liés à l’ouverture d’un nouveau marché émergent.

Kenza Mall compte parmi ses cofondateurs, Karim Zaz, l’ex PDG de la société télécoms Wana, ainsi que Ténor Group, holding marocaine, propriétaire d’Accolade, spécialisée dans les centres d’appels.

La société dont le business modèle s’appuie sur la mutualisation des métiers du e-commerce, notamment le marketing, la logistique, le paiement, s’occupera bientôt de la vente sur internet du géant de la distribution Kitea, dédié à l’univers de la maison. Elle gère aussi le site de vente privée Knooz.ma.

"Un Marocain résidant à l’étranger peut payer en euros sur le site et faire livrer à un membre de sa famille au Maroc. Les possibilités sont grandes, la population est jeune, les habitudes de consommation évoluent", souligne le directeur de Kenza Mall.

D’ici 2015, Kenza Mall compte opérer une dizaine de marques en ligne, marocaines et étrangères.

Au Maroc, le nombre de transactions sur internet a plus que doublé en un an pour atteindre 264 000 fin mars 2012. Le paiement en ligne est en hausse de 71% à 162 millions de dirhams (14,6 M€).


Jeudi 28 Juin 2012

Lu 2403 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Octobre 2018 - 17:12 Orange Cyberdefense s'implante à Casablanca €


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Europe : contradictions internes et politique de voisinage en Méditerranée

Henry Marty-Gauquié, directeur honoraire de la BEI, membre du groupe de réflexion et d'analyse JFC Conseil.
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss