Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Kenza Mall parie sur l'e-commerce


Rédigé par , le Jeudi 28 Juin 2012 - Lu 2790 fois

Spécialisée dans la délégation de vente en ligne, Kenza Mall mutualise les métiers: logistique, référencement des produits, livraison, service après vente. Aujourd'hui, la société gère La Redoute.ma, Knooz.ma et bientôt le site de Kitea.ma


Kenza Mall travaille notamment pour la Redoute au Maroc (photo couverture catalogue la Redoute Maroc)
Kenza Mall travaille notamment pour la Redoute au Maroc (photo couverture catalogue la Redoute Maroc)
MAROC. L’avenir du commerce électronique au Maroc ? Thomas Bincaz, directeur général et cofondateur de Kenza Mall, y croit. « L’économie marocaine se formalise, on compte huit millions de cartes bancaires en circulation. L’arrivée des franchises étrangères est un signe », explique le patron de Kenza Mall.

Depuis trois mois, la société gère le compte de La Redoute.ma pour le Maroc : de la prise en charge des colis à Roubaix, au passage en douane, jusqu’à la livraison du client, en passant par le suivi des commandes, le service après vente, le référencement des produits en catalogue, etc...

Kenza Mall se rémunère sur les volumes commandés directement auprès de la maison mère. En contrepartie, la société assume les risques et les investissements, liés à l’ouverture d’un nouveau marché émergent.

Kenza Mall compte parmi ses cofondateurs, Karim Zaz, l’ex PDG de la société télécoms Wana, ainsi que Ténor Group, holding marocaine, propriétaire d’Accolade, spécialisée dans les centres d’appels.

La société dont le business modèle s’appuie sur la mutualisation des métiers du e-commerce, notamment le marketing, la logistique, le paiement, s’occupera bientôt de la vente sur internet du géant de la distribution Kitea, dédié à l’univers de la maison. Elle gère aussi le site de vente privée Knooz.ma.

"Un Marocain résidant à l’étranger peut payer en euros sur le site et faire livrer à un membre de sa famille au Maroc. Les possibilités sont grandes, la population est jeune, les habitudes de consommation évoluent", souligne le directeur de Kenza Mall.

D’ici 2015, Kenza Mall compte opérer une dizaine de marques en ligne, marocaines et étrangères.

Au Maroc, le nombre de transactions sur internet a plus que doublé en un an pour atteindre 264 000 fin mars 2012. Le paiement en ligne est en hausse de 71% à 162 millions de dirhams (14,6 M€).















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info