Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Jordanie : 993 M€ pour aider le soleil dans la zone de Maan



            Partager Partager

Le solaire permettra à la Jordanie d'être plus indépendante énergétiquement. (crédit MDA)
Le solaire permettra à la Jordanie d'être plus indépendante énergétiquement. (crédit MDA)
JORDANIE. La zone de développement de Maan (MDA), dans le sud de la Jordanie, a annoncé qu'elle allait héberger des parcs photovoltaïques, qui produiront de l'énergie solaire, pour un investissement total de 1,5 mds $ (993,37M€), d'ici 2012.

Selon Mohammad Turk, le président de la Maan development company (MDC), les trois parcs solaires seront réalisés par trois investisseurs différents: le Jordanien Bader Investments, l'Américain Millenium et un consortium italo-jordanien, Jordan Shams Maan, composé notamment du Jordanien Kawar energy, et de l'Italien Solar ventures.

Chacun de ces projets d'énergie solaire s'élève à 500M$ (331,1M€).

Si le projet se concrétise, la MDA espère produire 100MW d'électricité annuels.

La MDC facilitera l'installation de ces parcs solaires, en fournissant notamment les terrains et les infrastructures nécessaires.

Le pari des énergies renouvelables

La zone de Maan a été créée il y a 26 mois. (crédit MDA)
La zone de Maan a été créée il y a 26 mois. (crédit MDA)
Depuis sa création il y a un peu plus de deux ans, la Maan Development Area a réussi à drainer 200M$ d'investissements (1,32 mds€), essentiellement dans les secteurs de la construction, mais aussi de la production de verre et d'acier.

Mais M. Turk espère encourager l'installation d'entreprises travaillant sur les énergies renouvelables, un secteur prioritaire actuellement pour le royaume jordanien, qui espère ainsi réduire sa dépendance énergétique au pétrole.

La facture énergétique de la Jordanie s'est élevée en 2007 à 2,3mds JOD (2,15 mds€), selon le National energy research center, représentant 20,3% de son PIB.

65% de la consommation d'énergie du royaume hachémite provient du pétrole, 32% des importations de gaz liquide, et seulement 2% provient pour l'instant des énergies renouvelables.

La Jordanie ambitionne d'augmenter la part des ENR jusqu'à 10% de ses consommations à l'horizon 2020.

Jenny Saleh, à BEYROUTH

Jeudi 26 Novembre 2009

Lu 1515 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.