Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Jean-Jacques Hyest nommé au Conseil constitutionnel en France



            Partager Partager

Jean-Jacques Hyest est membre de la commission des lois constitutionnelles au Sénat (photo Sénat)
Jean-Jacques Hyest est membre de la commission des lois constitutionnelles au Sénat (photo Sénat)
FRANCE. Proposé par le président du Sénat Gérard Larcher jeudi 17 septembre 2015, Jean-Jacques Hyest s'apprête à devenir membre du Conseil constitutionnel français. Cette nomination doit encore être approuvée par la commission des lois du Sénat, dont il est par ailleurs membre après l'avoir présidée de 2004 à 2011.

Le sénateur de Seine-et-Marne, membre du parti Les Républicains, remplacera Hubert Haenel, décédé le 10 août 2015.

Âgé de soixante douze ans et administrateur territorial de profession, Jean-Jacques Hyest est un ancien directeur des services du Conseil général de Seine-et-Marne entré en politique en 1982 comme conseiller général. Quatre ans plus tard, il est élu député puis sénateur en 1995.

Créé par la constitution du 4 octobre 1958 (Cinquième république), le Conseil constitutionnel français veille à la conformité des lois et de certains règlements à la Constitution ainsi qu'à la régularité des élections nationales et des référendums.

Il comprend neuf membres dont trois nommés par le Président de la République, trois par le Président de l'Assemblée nationale, trois par le Président du Sénat. À ceux-ci s'ajoutent de droit, et à vie, tous les anciens Présidents de la République. Ainsi, Valéry Giscard d'Estaing, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy sont membres du Conseil constitutionnel. Les deux derniers n'y siègent plus depuis respectivement mars 2011 et juillet 2013.

Le mandat de neuf ans n'est pas renouvelable. Le renouvellement a lieu par tiers tous les trois ans.

Siègent actuellement au Conseil constitutionnel : Jean-Louis Debré, président, Michel Charasse, Nicole Maestracci, Renaud Denoix de Saint Marc, Nicole Belloubet, Guy Canivet, Lionel Jospin, Claire Bazy-Malaurie et donc Valéry Giscard d'Estaing.


Vendredi 18 Septembre 2015

Lu 683 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Novembre 2018 - 09:37 Décès d'Alain Chevalier, co-fondateur de LVMH


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Europe : contradictions internes et politique de voisinage en Méditerranée

Henry Marty-Gauquié, directeur honoraire de la BEI, membre du groupe de réflexion et d'analyse JFC Conseil.
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss