Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Jaguar Network va bâtir un campus numérique à Marseille



            Partager Partager

Le campus du numérique devrait voir le jour à Marseille en 2023 (photo : VLEG)
Le campus du numérique devrait voir le jour à Marseille en 2023 (photo : VLEG)
FRANCE. Sur un site du quartier des Aygalades à Marseile, occupé aujourd'hui par l'Assistance publique des Hôpitaux de Marseille (APHM) et des entreprises de transport et de packaging, Jaguar Network va construire un "campus numérique".

Créé en 2001, l'opérateur télécoms phocéen (75% de son capital est détenu depuis 2019 par Iliad, la maison mère de Free) va investir 100 M€ dans ce projet baptisé "Theodora". Kevin Polizzi, fondateur du groupe spécialisé dans le cloud, la téléphonie et la fibre pour les entreprises, veut bâtir un pôle bioclimatique dédié à l'économie 2.0, d'environ 27 000 m², sur le modèle californiens des géants de l'Internet. Il en a dévoilé les principales caractéristiques jeudi 5 mars 2020.

Le "campus numérique" comprendra principalement des bureaux en open space organisés autour de patios propices à l’échange, des laboratoires de recherche, un business center, des espaces de coworking, et un showroom de l'innovation. Un phalanstère dédié au digital sera inclus dans un parc humide irrigué par le ruisseau des Aygalades qui constitue l’épine dorsale du futur parc éponyme. Cette coulée verte deviendra la matrice de l’extension d’Euromediterranée (opération de rénovation urbaine).  Le campus s'organisera autour de cinq bâtiments en R+4 (et un optionnel) posés sur deux niveaux de parking de 350 places.

Conçu par les agences Carta & Associés (Marseille) et VLEG (Martigues), "Theodora" devrait permettre la création d’un millier d’emplois directs selon Jaguar Network et de 2 500 autour de « l’écosystème digital » que le groupe marseillais et Iliad veulent voir émerger dans cette zone arrière-portuaire en pleine mutation sous la houlette de l'Etablissement public d'aménagement ’Euroméditerranée (EPAEM).

"Le bâtiment sera à l’image de l’économie numérique : adaptable, souple,... il devra être à même d’évoluer au gré des besoins des utilisateurs dans une logique frugale low cost-easy tech", indique l’architecte Roland Carta. Cette sobriété s’étend également à l’empreinte carbone du bâti. il visera la neutralité grâce notamment à son raccordement au complexe à Massileo, la boucle de thalassothermie voisine qui alimente l’Ecocité Euromed’ II. Les immeubles seront sur pilotis, car le site se trouve en zone inondable.

Les premiers travaux débuteront en 2021 avec un objectif de livraison en 2023.

Paul Boinet
Vendredi 6 Mars 2020

Lu 1404 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.