Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

Israël fait un pas en avant et deux en arrière sur le dossier des migrants africains €


Après la signature d'un plan de régularisation des réfugiés Érythréens et Soudanais sur son sol qui prévoyait aussi l'installation d'autres dans des pays occidentaux au lieu de les expulser contre leur gré en Afrique, le premier ministre israélien s'est finalement déjugé, car critiqué par sa coalition gouvernementale.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés

Nous vous proposons :

- l'achat de cet article à 3 €
- une offre particuliers dès 5 € par mois,
- deux offres professionnelles à 10 et 14 € par mois.


Paiement par Paypal. Paiement par chèque seulement pour les abonnements annuels.

Vous souhaitez avoir plus d'infos ? Un souci avec votre abonnement ? : Contactez la rédaction

Israël fait un pas en avant et deux en arrière sur le dossier des migrants africains
Rédigé le Mercredi 4 Avril 2018