Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Israël demande un dédommagement pour les biens abandonnés par des Juifs dans les pays arabes



            Partager Partager

Gila Gamliel veut récupérer les biens juifs confisqués dans les pays arabes et en Iran (photo : DR)
Gila Gamliel veut récupérer les biens juifs confisqués dans les pays arabes et en Iran (photo : DR)
ISRAËL. Gila Gamliel a demandé officiellement, samedi 5 janvier 2019, un dédommagement à huit États "pour indemnisation de biens laissés dans ces pays par des Juifs qui ont été contraints de fuir leurs domiciles en 1948, lorsqu' Israël à été créé."

La ministre israélienne de l'Egalité sociale réclame quelque 250 mrds$ (218 mrds€) à la Tunisie, la Libye, le Maroc, la Syrie, l'Égypte, l'Irak, l'Iran et le Yémen. Pour établir ce chiffre, ses services ont fait appel à un cabinet international d'expertise comptable pendant dix-huit mois. "Le temps est venu de corriger l'injustice historique des progroms dans sept pays arabes et en Iran et de restituer, aux centaines de milliers de Juifs qui ont perdu leurs biens, ce qui leur revient de droit", précise-t-elle lors d'un entretien accordé à la télévision israélienne Hadashot.

Les montants n'auraient pour l'instant été fixés que pour la Tunisie (35 mrds$ - 30,5 mrds€)) et la Libye (15 mrds$ - 13 mrds€) qui vont recevoir prochainement une demande de restitution des biens ou d'une compensation financière.

Cette réclamation intervient alors qu'un plan de paix des États-Unis pour Israël se prépare. Or, la Knesset, le parlement israélien, a adopté une loi en 2010 précisant que "tout accord de paix avec des pays arabes ou l'Iran est subordonné aux dédommagements qui devront être versés à des personnes et/ou des communautés juives pour leurs biens abandonnés dans ces pays en 1948".

Selon les dernières estimations des autorités israéliennes, 849 000 juifs auraient quitté des pays arabes en plus de l’Iran, dont 800 000 qui auraient immigré en 1948.

Lundi 7 Janvier 2019

Lu 2609 fois





1.Posté par Najib le 10/01/2019 11:17
Ah oui ? Et les biens des palestiniens ?


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.