Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Israël confronté à un dilemme : gouvernement d'union ou quatrième élection législative en un an


Rédigé le Mardi 14 Avril 2020 à 11:10 | Lu 1921 commentaire(s)


Reuven Rivlin décidera dans 48h s'il provoque ou pas de nouvelles élections législatives (photo : Présidence)
Reuven Rivlin décidera dans 48h s'il provoque ou pas de nouvelles élections législatives (photo : Présidence)
ISRAËL. L'accord inattendu de Benny Gantz (Parti Bleu Blanc) le 26 mars 2020 pour former un gouvernement d'union nationale avec son adversaire Benyamin Netanyahou (Likoud) avait semblé montrer la voie de la sortie de l'impasse politique dans laquelle se trouve depuis des mois Israël. Vingt jours après, ces certitudes sont remises en question alors que l'équipe gouvernementale semble difficile à mettre en place et alors que l'échéance pour le faire est désormais officiellement dépassée.

Le président de la République, Reuven Rivlin, a donc laissé 48 heures de plus aux deux hommes pour trouver une entente. Ils ont jusqu'à mercredi 15 avril 2020 à minuit pour s'entendre.

Lundi 13 avril 2020 au soir, Benny Gantz a, de nouveau, appelé à la formation d'un "gouvernement d'unité d'urgence" face à la crise du Covid-19 (11 000 cas confirmés et 116 morts dans le pays au dernier bilan). "Aucun leader ne peut se permettre de jouer à des jeux d'égo", souligne le numéro un du parti Bleu Blanc. Devenu président du parlement israélien (Knesset) grâce au précédent accord avec le Premier ministre sortant, il demande fermement à Benyamin Netanyahou d'accepter un partenariat avec lui pour le créer. Seule autre option à ses yeux :  recourir à une nouvelle élection législative. La quatrième en un an.

A noter qu'il reste encore la possibilité à Reuven Rivlin de désigner un autre candidat pour tenter de former un gouvernement.

Selon des communiqués communs des deux partis, les deux hommes forts d'Israël devraient se rencontrer mardi 14 avril 2020.




Lire aussi :
< >

Mercredi 1 Décembre 2021 - 12:35 La Méditerranée confrontée à l'inflation