Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Israël autorise la construction de 1 800 logements pour colons en Cisjordanie



            Partager Partager

Naftali Bennett sur un site d'implantation d'une colonie en Cisjordanie (photo : Ariel Hermoni/Ministère israélien de la Défense)e
Naftali Bennett sur un site d'implantation d'une colonie en Cisjordanie (photo : Ariel Hermoni/Ministère israélien de la Défense)e
ISRAËL / PALESTINE. A quelques jours des élections législatives (lundi 2 mars 2020) qui décideront du sort de du Premier ministre Benjamin Netanyahou, le Conseil israélien de planification supérieur de l'administration civile en Judée-Samarie approuve la construction de 1 776 unités de logements en Cisjordanie. 620 maisons verront le jour dans la colonie d'Eli et 534 dans celle de Shilo/Shvut Rachel, 156 à Tzofim, 110 à Alon Shvut, 106 à Ma'aleh Shomron, 105 à Nokdim, 73 à Givat Ze'ev, 48 à Har Bracha et 24 à Karnei Shomron.

Selon l'association Paix Maintenant (Peace Now), "le gouvernement intérimaire, sans mandat public et moral, établit sur le terrain pour une petite et extrême minorité, contre la volonté de la majorité. Dans la bataille pour le vote de droite des colons, Bennett et Netanyahou entraînent Israël à investir dans des milliers d'unités de colonisation nuisibles et inutiles."

Parallèlement, un parc industriel high-tech de 2 millions de m² (Sha'ar HaShomron) devrait aussi s'implanter sur la route 5, près de la ville de Kalkilya en Cisjordanie. Il comprendra également un complexe sportif et des bâtiments scolaires.

"Nous n'attendons pas, nous agissons. Nous ne donnerons pas un centimètre de la terre d'Israël aux arabes, mais pour cela, il faut y construire", indique Naftali Bennett, ministre israélien de la Défense. "Lundi, nous irons voter et nous attendons que le gouvernement qui sera élu continue de développer les implantations comme c'est le cas aujourd'hui", souligne David Elhayani, président du Conseil de Yesha, principale organisation représentant les colons présents en Cisjordanie.

600 000 colons vivent aujourd'hui en Cisjordanie et à Jérusalem-Est. Une occupation illégale selon le droit international mais soutenue notamment par les Etats-Unis de Donald Trump, à l'origine d'un plan de règlement du conflit isaélo-palestinien très controversé. Il comprend notamment, l'annexion de la Vallée du Jourdain, des 130 colonies israéliennes en Cisjordanie, et prévoit de faire de Jérusalem la capitale indivisible d'Israël.

Vendredi 28 Février 2020

Lu 1360 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.