Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Israël Chemical paiera le sauvetage du complexe hôtelier d'Ein Boqeq en Mer Morte


Rédigé par le Lundi 21 Novembre 2011 | Lu 1918 commentaire(s)

ISRAËL. Israël Chemical - Dead Sea Work prendra en charge 90% du coût de l’extraction de la couche de sel qui s'est accumulée au sud de la mer Morte et qui menace d’inondation le complexe hôtelier d'Ein Boqeq.


Le complexe d'Ein Bokeq est menacé par la montée des eaux (photo Ein Bokeq)
Le complexe d'Ein Bokeq est menacé par la montée des eaux (photo Ein Bokeq)
ISRAËL. Israël Chemical - Dead Sea Work prendra en charge 90% du coût de  l’extraction de la couche de sel qui s'est accumulée au sud de la mer Morte et qui menace d’inondation le complexe hôtelier d'Ein Boqeq.

Le Parlement israélien a voté sa décision, à la majorité, dimanche 20 novembre 2011 : la compagnie Israël Chemical qui extrait les minéraux dans le bassin 5 de la Mer Morte, est bien responsable de la montée du niveau de la Mer Morte à cet endroit et met en péril le complexe hôtelier.

Le coût des travaux est estimé à  3,8 milliards de shekels (755 M€) par la compagnie et à 5 milliards de shekels (1 mrd €)  par le gouvernement israélien. Le ministère des Finances prendra en charge les 10 % restant des travaux.

Lire aussi: Le gouvernement israélien soutient le sauvetage du complexe hôtelier de la mer Morte










Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter









Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook