Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Israël : Analyse d'une réussite logistique


Depuis la privatisation partielle de l'exportation des produits agricoles, ce secteur est en pleine expansion et il existe en Israël une multitude de sociétés qui transportent des fruits et légumes. En février 2011, la ministre de l'agriculture Orit Noked, annonçait que le montant total des produits agricoles frais exportés en 2010 atteignait 966 M€.


            Partager Partager

Le port d'Ashdod est une plaque tournante du trafic israélien de fruits et légumes (photo DR)
Le port d'Ashdod est une plaque tournante du trafic israélien de fruits et légumes (photo DR)
ISRAËL. Ce  petit  pays compte près d'une centaine de compagnies qui s'occupent du transport des fruits et légumes. La majorité d'entre elles, sont des coopératives, des "groupes d’exportation de primeurs", détenus à 50 % par les représentants des producteurs agricoles et à 50 % par le ministère de l’Agriculture israélien.

Le plus célèbre, Carmel-Agrexco, existe depuis 1956 et prend en charge à lui seul  65% des  exportations de la production agricole israélienne. Ce groupe appartient à 50 % aux huit représentants d'environ 12 000 exploitants agricoles dont la plupart se trouvent  en Israël, mais aussi à Gaza,  dans les Territoires Palestiniens, et les colonies juives de Cisjordanie.

Ainsi, les marques de fruits, légumes, fleurs et plantes Carmel, Carmel Bio-Top, Ecofresh, Jaffa, Star Ruby, Jordan River, et  Coral sont transportées par le groupe  Carmel-Agrexco.

Les compagnies de transport supervisent toute la chaîne

Les produits agricoles exportés sont en général emballés chez l'exploitant, sous la supervision de la  compagnie qui prend en charge le transport des marchandises.
 
Israël étant enclavé entre la mer et des pays frontaliers parfois hostiles, l'ensemble des exportations se fait par voie maritime ou aérienne. On compte pourtant une exception, les pommes du Golan, qui sont envoyées vers la Syrie par la route, sous escorte de la Croix Rouge Internationale, en camion, par des voies démilitarisées pour l'occasion, chaque année depuis 2005. 

Les marchandises destinées à l'export sont transportées dans des camions réfrigérés, jusqu'au port d'Ashdod et de Haïfa, sur la côte méditerranéenne, ou à l'aéroport international de Tel-Aviv. Tous les ports et aéroports israéliens sont équipés de terminaux de fruits et légumes réfrigérés.

La majorité des produits Carmel-Agrexco quitte Israël du port d'Ashdod, et pour toutes les destinations européennes, la compagnie débarque  l'ensemble de ses marchandises dans deux ports, en Italie à Vado Ligure et en France, à Sète, après avoir travaillé pendant plus de douze ans à Marseille.

Alon Hagay, Député directeur de la logistique de  Carmel-Agrexco, explique ce nouveau choix.  "Nous utilisons le port de Sète depuis début 2011, bien qu'il ne soit pas encore  prêt à recevoir de grosses  quantités de marchandises, parce qu'il était devenu impossible de continuer de travailler à  Marseille, le personnel du port était sans cesse en grève, et les syndicats de dockers nous empêchaient de travailler correctement."

La société Carmel-Agrexco  prépare en effet la mise en service, pour le mois de mai 2011, d'un immense terminal de fruits et légumes d'une surface de 25 000 m² au port de Sète. " En attendant, à Sète, nous stockons les marchandises de nos cargos réfrigérés dans des containers situés en dehors du port et la majorité des arrivages est concentrée sur l'Italie.

Il ajoute, " la réussite du groupe tient à l'implantation d'équipes qui prennent le relais sur la route, une fois que nos produits quittent nos bateaux. A chaque port où débarquent nos navires, une équipe Agrexco commande des camions appartenant à des sociétés de transport locales, et suit l'acheminement du produit jusqu'à sa destination finale ".

Dans les pays occidentaux, Carmel-Agrexco dispose d'un réseau de représentations à Londres, Francfort, Paris, Rotterdam, New York, Zurich, Vienne, Madrid et Milan.

Alon Hagai affirme que Carmel-Agrexco sert aussi de pont communiquant entre le producteur et l'acheteur. "L'agriculteur reçoit sans cesse le feedback du client même s'il se trouve à l'autre bout du monde. C'est finalement Carmel-Agrexco qui explique au producteur ce qu'il doit planter".

C'est d'ailleurs pour répondre à la demande européenne que ces dernières années, les producteurs israéliens ont plus que doublé leur production de fruits et légumes bio.

Carmel-Agrexco exportait en 2010 pas moins de 550 M € de fruits et légumes vers l'Europe.

Hélène Machline à JÉRUSALEM

Vendredi 1 Avril 2011

Lu 2165 fois




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Mars 2012 - 15:14 La logistique s'adapte au marché du vin


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.

Publireportage


Le climatiseur mobile, le bien-être à portée de main


Publireportage
Publireportage Castorama




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.