Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Interdiction de nouveaux hôtels dans le centre de Barcelone



            Partager Partager

Ada Colau prend une mesure énergique pour limiter le nombre de touristes (photo : Mairie de Barcelone)
Ada Colau prend une mesure énergique pour limiter le nombre de touristes (photo : Mairie de Barcelone)
ESPAGNE. "Nous voulons en finir avec l'open-bar sans contrôle dans la ville !" Janet Sanz, maire adjoint en charge de l'écologie, l'urbanisme et la mobilité de la ville de Barcelone, résumait ainsi la décision prise par le Conseil municipal de la mégapole espagnole. Désormais, plus aucun nouvel hôtel, pas plus que pension ou appartement touristique, ne pourra voir le jour dans le centre-ville de la capitale catalane.

Cette mesure, incluse dans le nouveau plan d'urbanisme spécial hébergement touristique (Peuat), doit répondre à l'anarchie touristique qui règne à Barcelone et à ses conséquences. "Trop de gens se sont vus expulser de leur quartier à cause de la pression immobilière liée au tourisme", souligne Ada Colau, maire de la ville. Déjà, le gouvernement de Catalogne s'était attaqué à Airbnb et Homeaway louant des meublés de particuliers au détriment des hôtels et surtout sans licence donc sans retour financier pour les finances publiques. Le business model de ces sociétés se traduit également par des hausses de loyers, sans compter les nuisances nocturnes.

Déjà en juillet 2015, tout juste élue, Ada Colau avait gelé les licences hôtelières.

Les quartiers bordant le centre seront assujettis à la même interdiction mais, les hôtels qui fermeront pourront être remplacés. Cet assouplissement ne sera cependant pas en vigueur dans le centre-ville.

Ville de 1,6 million d'habitants, Barcelone a accueilli une trentaine de millions de touristes en 2016. L'activité touristique génère 13% du PIB municipal.

La mairie doit présenter, lundi 30 janvier 2017, son plan stratégique du tourisme 2020.


Lundi 30 Janvier 2017

Lu 1128 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 2 Janvier 2019 - 10:00 Venise va taxer les croisiéristes


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss