Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Inova renforcera dès 2016 la sécurité électrique d’Est-Provence


La centrale biomasse Inova va renforcer la filière bois-énergie régionale tout en affaiblissant les risques de rupture réseau dans la « péninsule électrique provençale ».


            Partager Partager

La centrale biomasse de Brignoles, produira l'électricité de 42 000 foyers à partir de 140 000 tonnes de bois locaux par an (photo MN)
La centrale biomasse de Brignoles, produira l'électricité de 42 000 foyers à partir de 140 000 tonnes de bois locaux par an (photo MN)
FRANCE. Le bâtiment de stockage de plaquettes bois, la chaîne d’amenée dans les chambres de combustion et la turbine d’Inova sont d’ores et déjà montés à Brignoles (département du Var en France). Le gérant de cette centrale biomasse, Didier Savanier, peut l’annoncer : «  elle produira ses premiers kw au cours du premier semestre 2016.»
 
Issu du Grenelle de l’Environnement, lancé par un appel à projet de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE), cette unité d’énergie-bois doit contribuer à sécuriser l’approvisionnement de la « péninsule électrique » niçoise, un territoire où il est impossible de créer une boucle du réseau de transport électrique.
 
La centrale Inova, qui, avec vingt salariés, produira 168 GW annuels, soit l’équivalent de la consommation électrique de 42 000 foyers, doit aussi développer la filière bois en Provence.
 
La déprise agricole du haut pays a eu pour conséquence, depuis un quart de siècle, le développement de la forêt méditerranéenne, et des risques d’incendies.
 
En contractant avec deux mille propriétaires forestiers privés, via leur Coopérative Provence Forêt, Inova achètera quelque 140 000 tonnes de résineux locaux. « Nous limitons nos apports à 100 km autour de notre site, pour des raisons climatiques » soutient Didier Savanier.

Electricité à prix garanti sur vingt ans

Didier Savanier, le président d'IVB, dirige un projet à l'investissement de 90 Me (photo MN)
Didier Savanier, le président d'IVB, dirige un projet à l'investissement de 90 Me (photo MN)
Issu d’un montage original, dans lequel la société de Didier Savanier, IVB, porte le projet financier avec la Caisse des Dépôts et Consignations, bras armé de l’Etat, Inova est mis en œuvre par le groupe énergétique français Altawest, soutenu par la Banque Publique d’Investissement et les Caisses d’Epargne Provence Alpes Corse et Côte d’Azur, à hauteur des 90 M€ d’investissement nécessaire.
 
EDF rachètera l’électricité produite à un prix garanti sur vingt ans, ce qui permet à Inova d’acheter à son tour à prix correct la biomasse nécessaire.
 
Une philosophie différente de celle d’Eon-Gardanne, l’autre grand projet d’énergie bois de Provence, issu du même appel de la CRE. Celui-ci importera l’essentiel des 970 00 tonnes de bois qui lui seront nécessaires, également à partir de 2016.

Lire aussi :La filière bois provençale face à un méga projet industriel


Vendredi 25 Septembre 2015

Lu 5360 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE