Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Ikea à l'assaut de la Riviera


En quête d'une implantation sur la Riviera azuréenne, Ikea envisage de s'installer à Mougins, près de Cannes et à Vintimille, la cité italienne frontalière. Des projets qui suscitent des réactions contrastées : enthousiastes en Italie et polémiques en France.


            Partager Partager

Ikea envisage d'ouvrir des magasins à Mougins et à Vintimille (photo : Ikea)
Ikea envisage d'ouvrir des magasins à Mougins et à Vintimille (photo : Ikea)
FRANCE / ITALIE. Entre la Côte d’Azur et Ikea, l’histoire se résume à une longue série de rendez-vous manqués.

Après une première tentative infructueuse du côté de Cannes, en 2006 le groupe suédois croyait enfin avoir dégoté un point de chute à Mougins.

 

Là, dans cette commune de la périphérie de la cité des festivals, il prévoyait de créer un magasin de 17.000 m². Ce dernier devait être la locomotive de « Family Village », un méga complexe commercial dédié à l’équipement de la maison et aux loisirs (32.000 m² en comptant Ikea), jouxté par un immense parking de 2.000 places.

 

Le projet porté par la foncière Altaréa avait suscité un vent de fronde chez les riverains du site.

 

Soutenus par les habitants et le maire de la commune voisine de Mouans-Sartoux, ces résidents avaient pointé l'augmentation du trafic automobile et l'impact de cette grande surface sur les commerces existants.

 

En guerre contre le maire Mougins, favorable au projet, ces irréductibles avaient même déposé auprès des autorités préfectorales une demande de rattachement de leur quartier à Mouans-Sartoux. 


Nouveau projet à Mougins

Le 27 septembre 2007, au terme de quinze mois de lutte acharnée, ils avaient finalement eu gain de cause auprès de la Commission nationale d'équipement commercial (CNEC) qui avait retoqué le dossier présenté par Altaréa et Ikea.

 

Cette douche écossaise n’a pas découragé les ardeurs des Suédois.

 

Dès l’annonce du veto de la CNEC, le directeur général d’Ikea France, Jean-Louis Baillot avait affirmé que le groupe ne baissait pas les bras et avait l’intention de redéposer un nouveau dossier. « Il n’est pas normal que les habitants de la Côte d’Azur soient contraints d’aller jusqu’à Toulon pour se meubler chez Ikea », avait-il martelé.

 

La promesse a été tenue puisque le géant de l’ameublement et son partenaire Altaréa ont déposé ce 1er juillet 2009 auprès de la Préfecture une nouvelle demande d’autorisation pour implanter un Family Village, sur le site de Mougins.

 

Ce nouveau projet a été  légèrement revu à la baisse, la surface du complexe ayant été ramenée de 32.000 à 26.000 m² et celle d’Ikea de 17.000 à 14.000 m². Seule la surface du parking est restée inchangée (2.000 places), tout comme le montant de l’investissement (150 M€).

 

Dans les rangs des opposants, on se prépare à une nouvelle épreuve de force. Le 16 juillet 2009, près d’un demi-millier de personnes ont participé à une réunion publique à la mairie de Mouans-Sartoux en vue de fourbir de nouveaux plans d’action. 


Vintimille déroule le tapis rouge

Le projet Family Village de Mougins (photo Altarea)
Le projet Family Village de Mougins (photo Altarea)

Face à la fronde, Ikea a d’ores et déjà préparé un plan « B ». Toujours sur la Riviera, mais sur son versant italien.

 

Début juin 2009, les dirigeants de l’enseigne suédoise ont signé avec l’entreprise ferroviaire nationale italienne (Ferrovie dello Stato), la commune de Vintimille, la Province d’Imperia et la région de Ligurie un accord-cadre en vue de participer à la reconversion du « parco Roya », l’emprise de l’ancienne gare douanière située près de la gare de Vintimille dont l’entreprise publique souhaite se débarrasser.

 

Occupant une parcelle de 13 hectares de cette friche, Ikea serait la locomotive d’un projet de réaménagement global piloté par la commune et qui doit être approuvé avant le 30 septembre 2009.

 

De l’autre côté de la frontière, les Suédois sont accueillis à bras ouverts : au diapason de la mairie, l’association des commerçants de Vintimille voit dans l’installation d’un hypermarché jaune et bleu un moyen de drainer une nouvelle clientèle dans leur cité, aujourd’hui réputée pour son marché hebdomadaire du vendredi. 

 

Lire aussi : Ikea met l'Italie à sa botte



Lundi 27 Juillet 2009

Lu 5553 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 10,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.