Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Icade et Eiffage réaliseront le centre de conservation du Mucem à Marseille


Rédigé par , le Mercredi 9 Décembre 2009 - Lu 7430 fois


Icade et Eiffage vont construire le centre de conservation des réserves du Mucem (photo Corinne Vezzoni)
Icade et Eiffage vont construire le centre de conservation des réserves du Mucem (photo Corinne Vezzoni)
FRANCE. Dix jours après la pose de la première pierre du musée par Frédéric Mitterrand, le ministère de la Culture et l’Emoc (Etablissement public de maîtrise d’ouvrage des travaux culturels), son bras armé immobilier, signent ce 9 décembre 2009 avec le groupement Icade / Eiffage le contrat de partenariat public-privé (PPP) pour la réalisation et l’exploitation du centre de conservation des collections du musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (Mucem).

Longtemps en stand by à cause des difficultés de l’Etat à dégager les crédits nécessaires au financement de l’opération de construction du Mucem près du Fort Saint-Jean, à l’entrée du Vieux-Port de Marseille (montant de l’investissement : 106 M€), la procédure avait été réactivée il y a douze mois dans la perspective de 2013, année au cours de laquelle la cité phocéenne endossera les habits prestigieux de capitale culturelle européenne.


Le groupement Icade / Eiffage prendra en charge le financement, la construction et l’exploitation de cet équipement de 10.700 m2 où seront stockées et mises à la disposition des chercheurs les collections non exposées dans les expositions de référence du Mucem. 


Un devis de 21 M€

Le site hébergera également des bibliothèques et un espace muséal où seront exposées les collections du Musée National des Arts et Traditions Populaires (ATP), qui sont aujourd’hui présentées à Paris dans le musée des ATP.



En plus du bâtiment principal, le centre utilisera un hangar préexistant de 1.650 m2 réhabilité pour abriter les objets les plus encombrants et sera doté d'un ensemble de logements (150 m2) capables d'abriter des chercheurs ou étudiants venant étudier les collections.



L’ensemble sera hébergé dans un écrin neuf conçu par l’architecte marseillaise Corinne Vezzoni, qui sera érigé sur une friche militaire d'environ 1,2 hectares au cœur du périmètre de la caserne du Muy, dans le quartier de la Belle de Mai.



Le montant des travaux est estimé à 21 M€ (hors foncier). Le groupement préfinancera le projet pour l’Etat, qui le remboursera sur toute la durée du contrat. Le chantier devrait démarrer au début de l’année 2010 en vue d’une mise en service à l’automne 2011. 


Lire aussi : Icade, Eiffage et Vinci en lice pour le centre de conservation du Mucem 
Le musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée cherche sa ligne d'horizon


















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info