Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
            Partager Partager

INVESTMED soutient les jeunes et les femmes aux commandes d'entreprises innovantes


En Tunisie, en Égypte et au Liban, le projet INVESTMED va permettre d'aider les PME et start-up innovantes dirigées par des jeunes ou des femmes. English version



INVESTMED soutient les jeunes et les femmes aux commandes d'entreprises innovantes

  >>> En savoir plus
 

Le lancement d'INVESTMED s'est déroulé virtuellement en présence des partenaires (photo : capture écran F.Dubessy)
Le lancement d'INVESTMED s'est déroulé virtuellement en présence des partenaires (photo : capture écran F.Dubessy)
Pour soutenir les entreprises innovantes nouvellement créées, treize partenaires des deux rives de la Méditerranée* s'unissent au sein d'un nouveau consortium INVESTMED (Innovative Sustainable Start-Up for the Mediterranean).
Lancé officiellement le 24 novembre 2020, il accompagnera les jeunes et les femmes de Tunisie, d'Égypte et du Liban. "Ces jeunes sont confrontés à des taux de chômage deux à trois fois plus élevés que leurs homologues adultes. Dans deux pays cibles, l'Égypte et la Tunisie, il dépasse 30 %. Ces femmes souffrent du taux d'activité le plus faible du monde, 20 % par rapport à une moyenne mondiale de 48 % selon les estimations de l'OIT pour 2018", commente Rym Ayadi, présidente d'Emea (Association des économistes euroméditerranéens.Emea va coordonner la communication et la cartographie de l'état actuel des secteurs bleu (économie de la mer), vert (développement durable) et créatif. "Nous allons fournir une analyse approfondie de l'écosystème actuel de l'entrepreneuriat pour définir comment renforcer les capacités des PME et des start-up dirigées par des jeunes et des femmes actives".

Se déroulant sur trente mois (16 septembre 2020 au 15 mars 2023), INVESTMED bénéficie d'un budget de 3,81 M€, abondé à 90% par l'Union européenne. "Il servira principalement à financer les subventions accordées aux bénéficiaires", précise Jihen Boutiba, secrétaire générale de Businessmed. Cheffe de file du projet, l'association assure la gestion administrative et financière ainsi que la cogestion technique du projet.

Les partenaires vont s'appuyer sur leur savoir-faire

INVESTMED s'appuie sur trois leviers: créer un environnement favorable aux entreprises durables, faciliter l'accès aux marchés et accroître les capacités des autorités publiques pour aider les jeunes et les femmes.

Le premier point inclut un accompagnement, un mentorat et des actions facilitant l'accès au capital-risque. Vingt-et-un jeunes entrepreneurs bénéficieront d'une formation à la gestion durable et 105 000 € de capital-risque seront levés. "Nous allons nous engager avec les investisseurs, les fournisseurs de capital-risque, les institutions financières, les business angels et autres donateurs potentiels afin d'identifier les priorités d'investissement et les conditions d'accès au capital-risque", explique Rym Ayadi,

Le second volet englobe un programme d'appui adapté aux start-up et Pme dirigées par des jeunes et/ou des femmes. " Businessmed va apporter son expertise et mettre en place des synergies entre INVESTMED et les autres projets sur lesquels elle travaille comme EBSOMED, qui possède tout un volet destiné au renforcement de capacités et à l'accès aux marchés pour les femmes et les jeunes entrepreneurs", commente Jihen Boutiba.

Le dernier levier implique les autorités publiques. Il s'appuiera aussi sur le savoir-faire des partenaires. "Avec le projet SOLID, nous avons développé une expertise en travaillant avec les autorités locales et régionales pour la mise en place de cadres légaux sociaux et économiques, propices au développement et à l'inclusion des femmes et des jeunes", poursuit la secrétaire générale de Businessmed.
 

* Les 9 partenaires : BusinessMed (Union des confédérations méditerranéennes d'entreprises), Emae (Association des économistes euroméditerranéens), IeMed (Institut européen de la Méditerranée), Beyond Reform and Development, Université LUMSA (Rome), Ceeba (Confédération des associations égyptienne d'entrepreneurs européens), IED (Institut du développement entrepreneurial), Rumundu (incubateur durable), Chambre de commerce espagnole (Camara).
 
Les 4 partenaires associés : Fédération des chambres de commerce égyptiennes (FEDCOC), Febea (Fédération européenne des finances et banques éthiques et alternatives), afaemme (Fédération des associations de femmes d'affaires méditerranéennes), Med Confederation.

Jeudi 3 Décembre 2020


Lu 1597 fois














À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.