Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Hugues Parant veut « capter les nouvelles tendances urbaines »


Pour sa première apparition devant la presse en tant que directeur d'Euroméditerranée, Hugues Parant définit ses priorités : faire du périmètre dont il a la charge un centre urbain vivant mêlant bureaux, commerces, logements, commerces et équipements de loisirs.


            Partager Partager

Euroméditerranée redessine l'arrière-port de Marseille (Infographie : EPAEM)
Euroméditerranée redessine l'arrière-port de Marseille (Infographie : EPAEM)
BOUCHES-DU-RHÔNE. Hugues Parant, directeur d'Euroméditerranée à Marseille depuis le 5 mars 2017, a présenté sa vision de l'avenir de l'établissement public d'aménagement du territoire. « Je suis soufflé par la constance, la cohérence, la logique, la rapidité d'Euroméditerranée. Mais sans Euromed II, le grand succès d'Euromed I ne servira à rien, n'aura débouché que sur la création d'un nouveau quartier d'affaires », explique Hugues Parant. « A la direction de La Défense, j'ai appris qu'une opération d'urbanisme ne peut réussir sans un dialogue entre le tertiaire, le logement, le commerce, le loisir, les équipements publics

Hugues Parant se donne pour mission « de réussir cette équation », de « capter les nouvelles tendances urbaines » comme les bureaux partagés, le coworking... « Chaque bâtiment doit proposer une fonction d'échange en pied d'immeuble », poursuit-il. « La jeune génération demande un changement complet de son rapport au temps et à l'espace, à la manière de consommer ». La spécialisation des quartiers, affaires, dortoirs, loisirs... appartiendrait au passé.

Hugues Parant estime qu'Euroméditerranée a pris de l'avance sur ces nouvelles tendances. « Les gens demandent des quartiers vivants, où ils peuvent travailler, consommer, habiter. Je veux également mettre l'accent sur les économies d'énergie. Euroméditerranée est attractif comme le montre le taux de vacances des bureaux de seulement 4% (7,5% à La Défense). Mais je veux qu'Euroméditerranée le reste dans dix ans."

Attirer l'argent des fonds souverains

Hugues Parant a prit les rênes de la locomotive urbaine de Marseille avec comme objectir de réussir la seconde phase de l'opération Euroméditerranée (Photo : EPAEM)
Hugues Parant a prit les rênes de la locomotive urbaine de Marseille avec comme objectir de réussir la seconde phase de l'opération Euroméditerranée (Photo : EPAEM)
Pour aller plus vite et plus loin, il aura besoin de financements privés. Hugues Parant va s'adresser pour cela directement aux grands investisseurs internationaux : fonds souverains, fonds d'investissements...

Ancien préfet de la Région Paca, Hugues Parant connaît bien les acteurs économiques et politiques locaux. Ce sont eux qui ont proposé son nom au gouvernement pour diriger Euroméditerranée. Il bénéficie donc d'un consensus rare. Seconde opportunité, il prend les rênes d'une locomotive lancée à pleine vitesse, qui bénéficie depuis une quinzaine d'années d'une gouvernance stable. Euroméditerranée représente 80% de la surface de bureaux neufs proposés à Marseille. D'ici fin 2007, plus de 2 000 logements seront mis sur le marché dans le périmètre.

En vingt ans, Euroméd I a mis sur le marché en neuf ou rénové 500 000 m² de bureaux, 100 000 m² de commerces, 100 000 m² d'équipements publics et 10 000 logements.

Les objectifs d'Euromed II, dont le périmètre couvre 169 hectares sur toute la partie nord de l'arrière-port de Marseille, extrêmement paupérisée, apparaissent ambitieux : créer 20 000 emplois, 14 000 logements neufs, attirer 30 000 habitants supplémentaires.

Gérard Tur

Jeudi 30 Mars 2017

Lu 1188 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXION

Israël : Existe-t-il une alternative politique à Benyamin Netanyahou ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss