Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Hervé Guillou devrait prendre la tête de DCNS



            Partager Partager

Hervé Guillou (au centre), sans doute le futur PDG de DCNS (photo Casidian)
Hervé Guillou (au centre), sans doute le futur PDG de DCNS (photo Casidian)
FRANCE. Dans un communiqué publié mercredi 2 juillet 2014 par Bercy, Michel Sapin, ministre français des finances et des comptes publics, Arnaud Montebourg, ministre de l'économie et du redressement productif et du numérique et Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, évoquent officiellement le nom d'Hervé Guillou pour succéder à Patrick Boissier, démissionnaire du poste de PDG de DCNS.

"Le comité des nominations de DCNS, réuni ce jour, a recommandé au Conseil d’administration la nomination d’Hervé Guillou. Composé de trois représentants des actionnaires (l’État et Thales) et d’un administrateur indépendant, le comité s’est appuyé sur un travail de sélection professionnel et approfondi effectué ces derniers mois. Au cours de ce processus, Hervé Guillou s’est distingué par sa motivation, sa connaissance du secteur naval et son expérience dans l’industrie de défense" précise le texte cosigné par les trois ministres.

La candidature d'Hervé Guillou (59 ans ex-EADS devenu Airbus Group) sera présentée au conseil d'administration de DCNS qui se réunira le 23 juillet 2014. S'il retient son nom, le conseil d'administration devra alors le proposer au Président de la République qui le nommera par décret.

L’État français détient 63,6% du capital de DCNS, spécialisé dans le naval de défense, à travers l'Agence des participations de l’État (APE). Le reste du capital étant aux mains de Thalès (35%), FCPE Actions DCNS (1,01%) et actionnariat DCNS (- de 0,01%)

Après cinq ans et demi à la tête de DCNS, Patrick Boissier a décidé d'anticiper son départ prévu normalement fin 2014 à ses soixante cinq ans. Il quittera ses fonctions le 24 juillet 2014 pour devenir président du Groupement des industries de construction et activités navales (Gican).

DCNS (chiffre d'affaires 2013 de 3,36 mrds€ avec 13 648 salariés) conçoit, réalise et maintient en service des sous-marins et des navires de surface ainsi que les systèmes et infrastructures associés. Il fournit également des services pour les chantiers et bases navales et propose des solutions dans l'énergie nucléaire civile et les énergies marines renouvelables. Le groupe est implanté sur quatorze sites français et dispose de filiales ou de co-entreprises au Brésil, à Singapour, en Inde, en Malaisie, en Arabie Saoudite et en Irlande.


Mercredi 2 Juillet 2014

Lu 2008 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Novembre 2018 - 09:37 Décès d'Alain Chevalier, co-fondateur de LVMH


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION



LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss