Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Heineken inaugure une nouvelle salle à brasser à Marseille



            Partager Partager

Les deux nouvelles cuves de brassage au premier plan et au fond la cuve matière (photo F.Dubessy)
Les deux nouvelles cuves de brassage au premier plan et au fond la cuve matière (photo F.Dubessy)
FRANCE. Le brasseur néerlandais Heineken vient de moderniser le cœur de son process, en inaugurant une nouvelle salle à brasser dans son usine de Marseille située dans le quartier de la Valentine.

Après un investissement de 2,4 M€ et 14 000 heures de travail sur quinze semaines, trois nouvelles cuves (dont une cuve matière) viennent remplacer les antiques cuves en cuivre.

Depuis 2008, plusieurs enveloppes d'un montant total de 18 M€ (80 M€ depuis 1988) ont été consacrées à la modernisation de la plus grande brasserie de tout le sud de la France toutes marques confondues, pour moderniser l'outil de production et accroître la capacité de conditionnement et de fabrication.

Pascal Sabrié, président d'Heineken en France (4 150 salariés et 1,61 mrd€ de chiffre d'affaires en 2013), constate une "régression constante de la consommation en France, et notamment au sud, compensée par une valeur produit en augmentation. Ici, nous buvons moins de bière mais de meilleure qualité." Dans l'hexagone, la consommation a ainsi chuté de 3% en 2013 tandis que Heineken gagnait 0,5 point de part de marché.

Le groupe 38,5% de parts de marché dans le Grand sud de la France et fournit 85% de la production de bière de la région Provence Alpes Côte d'Azur.


Pascal Sabrié, président d'Heineken en France, et William Lermigeaux, directeur de la brasserie de Marseille, dans la nouvelle salle de brassage (photo F.Dubessy)
Pascal Sabrié, président d'Heineken en France, et William Lermigeaux, directeur de la brasserie de Marseille, dans la nouvelle salle de brassage (photo F.Dubessy)
100% des bouteilles Heineken vendues en grande distribution dans le Grand sud de la France et 95% de la bière pression Heineken écoulée sur le même périmètre sortent de la brasserie marseillaise. Par ailleurs, une bouteille Heineken de 25 cl sur deux commercialisée en France et 100% de la Heineken 15 cl vendue en Europe provient de la seule grande brasserie de tout le sud de la France.

Le site de Marseille embouteille également la Desperados et la Pelforth ainsi que leurs dérivées. Les formats en 15 cl issues de l'usine marseillaise alimentent également le marché italien et, dès la fin 2014, le marché espagnol.

Fondée en 1872 (soit un an avant la création d'Heineken à Amsterdam) et acquise par le groupe néerlandais en 1988, la brasserie de Marseille est à l'origine de plusieurs produits comme le Panach' né ici ainsi que le format 25 cl. Elle emploie 134 salariés dont 11 embauches en 2014 à la faveur de la création de la nouvelle salle à brasser. Le site de 10,3 hectares de la Valentine produit 1,3 million d'hectolitre par an sur deux lignes de production de respectivement 60 000 (dédié uniquement à la Heineken) et 40 000 bouteilles heure. "Les nouvelles cuves installées permettront de réaliser 70 000 hectolitres en plus en 2014" précise William Lermigeaux, directeur de la brasserie. A noter que le process utilise, outre le malt et le houblon, l'eau de la ville de Marseille en provenance de la Durance et du Verdon.

Le Néerlandais compte trois brasseries en France d'une capacité de production annuelle de 6,6 millions d'hectolitres. Marseille, Mons-en-Baroeul et Schiltigheim produisent 92% de la bière vendue en France.

Sa filiale régionale France Boissons Alpes Méditerranée basée à Bouc-Bel-Air, près d'Aix-en-Provence, compte 370 salariés et sert 7 000 clients.


Jeudi 27 Mars 2014

Lu 5233 fois




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Mars 2012 - 15:14 La logistique s'adapte au marché du vin



Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.