Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Habib Jemli forme un gouvernement tunisien composé de personnalités indépendantes


Après un échec à composer un gouvernement de coalition, le premier ministre tunisien Habib Jemli constitue un gouvernement rajeuni, composé de nouvelles têtes avec seulement un ministre issu de l'équipe sortante. La plupart des membres de cette équipe sont des indépendants.


            Partager Partager

Habib Jemli constitue une équipe plus jeune et sans appartenance politique (photo : DR)
Habib Jemli constitue une équipe plus jeune et sans appartenance politique (photo : DR)
TUNISIE. Avec quelques heures de retard, et un mois et demi de tractations, Habib Jemli, le premier ministre tunisien a annoncé la liste de son gouvernement, jeudi 2 janvier 2020. Elu président de la République tunisienne en octobre 2019, Kaïs Saïed aurait émis des réserves sur certains noms, comme le souligne la presse locale. Ainsi, lors d'une conférence de presse organisée mercredi 1er janvier 2020, Habib Jemli n'a pas pu donné, comme prévu, le nom des membres retenus pour former son équipe, se contentant de tracer les grandes lignes de sa politique.

Chaque ministre devra élaborer un projet de programme durant le premier mois de sa prise de fonction. Il sera présenté en Conseil des ministres puis soumis au Parlement avant le 14 janvier 2020 selon la Constitution. "Nous ne faisons pas de promesses irréelles", a insisté Habib Jemli.

Le nouveau gouvernement (voir ci-dessous) rajeuni d'Habib Jemli (60 ans) se compose principalement des personnalités indépendantes. Ainsi Sofiene Selliti, porte-parole du Parquet et du pôle antiterroriste occupe le fauteuil de ministre de l'Intérieur, Hédi Guediri, ancien premier président de la Cour de cassation obtient le ministère de la Justice et, autre exemple parmi tant d'autres, Abderrahmane Khochtali, nouveau ministre des Finances, est contrôleur général des finances depuis 2006.
Certains des membres sont inconnus du grand public.

Seul ministre sortant à être reconduit, René Trabelsi conserve le portefeuille du Tourisme et de l'Artisanat.

Vote de confiance difficile à l'ARP

Par contre, les promesses d'Habib Jemli n'ont pas toutes été tenues. Il avait annoncé 40% de femmes, elles ne sont que quatre ministres et six secrétaires d'Etat sur les quarante-deux nommés (28 ministres et 14 secrétaires d'Etat).

Le nouveau gouvernement va désormais devoir obtenir la confiance de l'Assemblée des représentants du peuple (ARP), présidée depuis novembre 2019 par Rached Ghannouchi du parti islamiste Ennahdah.

Le Premier ministre, qui n'appartient à aucune formation, a été secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Agriculture de 2011 à 2014 dans les deux gouvernements d'Ennahdha, et c'est cette même formation qui l'a désigné à son poste actuel.

Cependant, le vote de confiance ne semble pas gagné d'avance alors qu'Habib Jemli a échoué à constituer une coalition gouvernementale et qu'Ennahdah, arrivé en tête des législatives du 6 octobre 2019, ne compte que cinquante-deux sièges sur les 217 à l'ARP.

Lors de son intervention, Habib Jemli s'est dit cependant "confiant sur l'approbation de ce gouvernement par le Parlement".

Le nouveau gouvernement tunisien

Premier ministre : Habib Jemli

Ministres

Ministre de la Justice : Hédi Guediri
Ministre de la Défense : Imed Dérouiche
Ministre de l’Intérieur : Sofiene Selliti
Ministre des Affaires étrangères : Khaled Sehili
Ministre des Affaires religieuses : Rachid Tabbakh
Ministre des Finances : Abderrahmane Khachtali
Ministre du Développement et de la Coopération : Mohamed Fadhel Abdelkefi
Ministre de l’Industrie et de l’Energie : Mongi Marzouk
Ministre du Commerce : Béchir Zaâfouri
Ministre de l’Environnement : Noureddine Selmi
Ministre de l’Education : Kamel Hajjem
Ministre de l’Enseignement supérieur : Slim Chouri
Ministre de l’Agriculture : Hassan Chourabi
Ministre de l’Equipement : Raoudha Jabbari Arbi
Ministre de la Santé : Mustapha Ferjani
Ministre des Affaires sociales : Saïed Blel
Ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi : Hassine Ben Saïed Debbech
Ministre du Tourisme et de l’Artisanat : René Trabelsi
Ministre des Technologies : Sami Samoui
Ministre du Transport : Jamel Gamra
Ministre des Domaines de l’Etat : Abdellatif Missaoui
Ministre de la Culture : Fathi Haddaoui
Ministre des Sports : Tarak Dhieb
Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance : Nabiha Bessrour
Ministre de la Fonction publique, de la Gouvernance et de la Lutte contre la corruption : Chiraz Tlili
Ministre chargé des Affaires économiques : Ali Chebbi
Ministre chargé de l’évaluation du rendement du gouvernement : Hédi Bchir
Ministre chargé des relations avec le parlement : Lobna Jribi


Secrétaires d'Etat

Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères, chargée de la diplomatie économique et des Tunisiens à l’étranger : Sana Skhiri
Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Finances : Abdessalem Abbassi
Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Coopération, chargé du développement et de la coopération internationale : Noureddine Kaâbi
Secrétaire d’Etat auprès du ministre du Commerce, chargé du commerce intérieur : Faten Belhédi
Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Industrie, chargé des Pme : Abdelmajid Ben Amara
Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Industrie, chargé des énergies renouvelables : Mohamed Ammar
Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Environnement : Riadh Dabbou
Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Agriculture : Mohamed Ali Ben Abdallah
Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Santé : Maha Aissaoui
Secrétaire d’Etat des Affaires sociales : Mohamed Chiha
Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Sports chargé de la jeunesse : Fathi Bayyar
Secrétaire d’Etat auprès du ministre chargé des sports : ihem Ayadi
Secrétaire d’Etat auprès du ministre du Tourisme, chargée de l’artisanat : Najet Nefzi
Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Enseignement supérieur : Kaouther Saïed

Jeudi 2 Janvier 2020

Lu 1595 fois




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Février 2020 - 09:41 L'an 1 du Hirak algérien €


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

réflexion


Industrie de défense : une filière navale française en ordre dispersé ?

Hervé Lemaitre, Expert-Conseil en stratégie de développement international-export
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.