Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


            Partager Partager

HSBC prévoit 255 suppressions de postes en France sur un effectif de 678 salariés




La banque britannique, née à Hong Kong, a lancé un plan de 35 000 suppressions de postes dans le monde (photo : HSBC)
La banque britannique, née à Hong Kong, a lancé un plan de 35 000 suppressions de postes dans le monde (photo : HSBC)
FRANCE. La banque britannique HSBC envisage de licencier un salarié sur trois en France selon le syndicat FO de l'entreprise. Dans un communiqué, ce dernier précise que le plan de sauvegarde de l'emploi (PSE), présenté lundi 6 juillet 2020 aux représentants du personnel, prévoit 255 suppressions de postes (dont 20 déjà prévues) sur un effectif total de 678 salariés. "Ces départs se feront prioritairement sur la base du volontariat. S’il n’y avait pas suffisamment de volontaires, il y aurait des licenciements pour motif économique", souligne FO.

Une réunion d'information du personnel se déroulera le 10 juillet 2020 et une consultation le 6 octobre 2020. Deux vagues de départs se succèderont alors. Une courant du 16 novembre 2020 au 31 mai 2021et l'autre du 1er juin 2021 au 31 décembre 2021. "La majorité des départs devrait intervenir dans le premier trimestre 2021", indique le communiqué du syndicat.

Le groupe créé à Hong Kong en 1865 (sous le nom The Hongkong and Shanghai Banking Corporation d'où son nom) et dont le siège social se trouve à Londres depuis 1993, entend vendre sa banque de particuliers en France qui dispose d'un réseau de 250 agences. Oddo et la Banque Postale sont sur les rangs.

HSBC (Produit net bancaire de 2,22 mrds€ pour 22 mrds€ de résultat avant impôt consolidé en 2019) a lancé en juin 2020 un plan de restructuration prévoyant 35 000 suppressions de postes en trois ans dans le monde sur 235 000 salariés. Le groupe est présent dans soixante-quatre pays en Europe, Asie, Amérique du Nord et latine, Moyen-Orient et Afrique du Nord.

La banque accuse une chute de 57% de son bénéfice net au premier trimestre 2020 et redoute une facture de crédits impayés évaluée entre 7 et 11 mrds$ (6,20 mrds€ et 9,7 mrds€).

Mardi 7 Juillet 2020

Lu 1097 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



grand angle

DES TALENTS AU SERVICE D'UNE NOUVELLE ÉCONOMIE


Les IDE de plus en plus sensibles aux ODD


Grand angle






Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




Guide de l'économie 2021



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.