Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Les rapports du PLAN BLEU

            partager partager

Guide pratique pour la mise en œuvre d’une gestion participative et durable des espaces boisés à travers des contrats gagnant-gagnant dans la forêt de la Maâmora


Rédigé par Mohammed Qarro. Décembre 2016



Ce guide est proposé dans le contexte spécifique de la Forêt de la Maâmora dans l’objectif d’être directement utilisable et opérationnel. Il vise à mettre à la disposition des gestionnaires forestiers un outil pratique pour la mise en œuvre d’actions concrètes de gestion forestière en lien étroit avec les usagers et autres parties prenantes sur le terrain.

EXTRAIT :

La forêt de la Maâmora, choisie comme site pilote au Maroc pour cette étude, a  longtemps été considérée comme la plus vaste étendue d’un seul tenant de chêne liège au monde (132.000 ha au début de 19ème siècle). Or, la surface de cette essence est passée de 100000 ha  en 1951 à 65000 ha en 1992, soit une régression spatiale de 35 % de la superficie du chêne liège  durant 41 ans. Elle correspond ainsi à une perte annuelle d’environ 900 ha. La révision récente du plan d’aménagement forestier de la Maâmora comporte deux principales parties : un inventaire/état  des lieux et une étude socioéconomique. Cette dernière partie comporte un diagnostic participatif au niveau des douars et l’analyse de deux types d’acteurs que sont les Associations de Gestion  Sylvo-Pastorales (AGSPs) et les Groupements d’Intérêts Economiques (GIEs). Cependant, le  contenu de ce plan d’aménagement n’intègre pas les dimensions et analyses participatives et reste finalement limité aux actions et aux mesures d’ordre technique qui ont montré leur inefficacité face aux enjeux posés par les différents acteurs concernés. 







Vendredi 2 Décembre 2016
Lu 2291 fois