Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Grande vague de fusions dans le secteur aérien espagnol


Rédigé par Anna Casal, à BARCELONE, le Mercredi 29 Juillet 2009 - Lu 2853 fois

Depuis le début de l’année 2009, le secteur aérien espagnol connaît un mouvement de restructuration qui touche aussi bien son segment low-cost que les grandes compagnies historiques.


Iberia, la compagnie nationale, n'est pas à l'abri des restructurations espagnoles (Photo DR)
Iberia, la compagnie nationale, n'est pas à l'abri des restructurations espagnoles (Photo DR)

ESPAGNE. A l’image du secteur aérien mondial, les compagnies espagnoles souffrent depuis deux ans de l’augmentation du prix des hydrocarbures qui affecte leurs marges et est répercuté directement sur le prix du billet d’avion. Et selon le dernier rapport de l’IATA (Association Internationale du Transport Aérien) publié en juillet 2009,  la situation n’est pas prête de s’améliorer : « le secteur n’attend pas de rebond avant la fin de l’année au plus tôt », annonce l’association représentant 230 compagnies aériennes.


L’union fait la force

Faire de nécessité vertu, tel est aujourd’hui le credo des compagnies espagnoles qui ont amorcé un grand mouvement de concentration. Ainsi, après un an et demi de négociations et l'aval de la Commission européenne, la compagnie low-cost Vueling s’est officiellement rapprochée de sa concurrente Clickair, le 9 juillet 2009. Quatrième opérateur à bas prix en Europe, deuxième compagnie espagnole, cette nouvelle entité compte sur un volume de plus de onze millions de passagers. 

 

Si les résultats semestriels de Vueling (avant la fusion) annoncés le 23 juillet 2009 restent négatifs (-3,32 ME), plombés par les coûts de restructuration, la nouvelle compagnie possédée à près de 46% par Iberia est pourtant en passe de connaître un réel succès boursier. Son titre est entré dans les recommandations d’achat des brokers espagnols.  A

 

Antoni Grau, directeur financier de la nouvelle low-cost espagnole s'est voulu positif lors de la présentation des résultat, misant sur les synergies dégagées lors du  rapprochement.

 


Iberia en passe de fusionner

Des synergies également recherchées par la compagnie historique espagnole Iberia.

 

Après plusieurs mois de spéculations,  elle a bouclé, le 14 juillet 2009, son projet de fusion avec la compagnie anglaise British Airways dans les grandes lignes.

 

La nouvelle compagnie, qui devait être possédée à environ 50% par chacun de ces deux grands acteurs du secteur selon les rumeurs de presse, bénéficiera notamment des parts de marchés de British Airways et des apports financiers d'Iberia.   

 

Preuve de cette volonté d’internationalisation : la nomination d’Antonio Vázquez, artisan de plusieurs fusions internationales (dont le rapprochement du cigarettier Altadis  avec l'irlandais Imperial Tobacco ), à la tête de la grande compagnie, le 9 juillet 2009. 

 

Toutefois, ce processus de fusion ira de pair avec une vague de réduction des effectifs. D’ores et déjà, 800 employés ont été remerciés après la non reconduction de leur contrat de travail et du fait d’incitations financières au départ. C’est là le constat fait par Antonio Vázquez : « Réduire le nombre d’employés est douloureux mais nécessaire en période de crise».





   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info