Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Grande Mosquée de Marseille : dépôt du permis et appel aux dons


FRANCE. Le permis de construire sera déposé le 15 mai, pour 6 000 m2 de bâti. Le projet coûterait 22 M€. Les ambassades des pays du sud méditerranéen et du golfe persique vont être sollicitées par l'association porteuse du projet.


            Partager Partager

3 à 4 M€  sont nécessaires pour débuter le chantier en 2009 (photos DR)
3 à 4 M€ sont nécessaires pour débuter le chantier en 2009 (photos DR)
FRANCE. La Grande Mosquée de Marseille va franchir un pas en avant prochainement. Le permis de construire va être déposé le 15 mai, indique l’architecte Maxime Repaux et les appels d’offre seront lancés dans la foulée.

Le projet a été légèrement modifié à la demande de l’association pour la Grande Mosquée de Marseille qui a voulu ajouter au projet initial un amphithéâtre, des salles d’expositions et un restaurant plus grand que prévu initialement. Au total, la surface bâtie approchera 6000 m2 dont 3500 m2 pour la salle de prière. Du coup, la facture prévisionnelle se révèle plus élevée que prévu. Le coût total devrait atteindre 22 M€ TTC.

L’association se lance désormais dans une recherche active de fonds. Les consulats et ambassades des pays musulmans du pourtour méditerranéen mais également du Golfe persique implantés à Marseille vont faire l’objet de demandes d’aides officielles.

Parrallèlement, la campagne d’appel aux dons auprès des marseillais, de la communauté musulmane est lancée.

Début des travaux programmés en décembre 2009

Un site internet a été mis en place et il offrira bientôt la possibilité de faire des dons en ligne. Un compte a été ouvert à la Caisse des Dépôts et Consignations et un autre à la Poste pour permettre les petits virements.

D’ores et déjà, des particuliers ont déjà donné 30 à 40 000 € et l’Algérie a versé une aide de 160 000€ pour permettre à l’association de financer ses premiers frais. Ce pays s’est engagé à apporter par ailleurs « une aide substantielle ». Celle-ci peut aller jusqu’à 5 millions d’euros, indique Nourredine Cheikh, le président de l’Association.

L'association a en effet décidé qu’aucun pays ne pourrait participer pour plus de 20 à 25% du coût total du projet de manière à préserver son indépendance.

Pour N. Cheikh, il faut que l’association ait récolté au minimum 3 à 4 M€ pour démarrer les travaux. Les premiers coups de pioches sont programmés pour décembre 2009 pour une livraison mi 2011.

Aliette de Broqua
Jeudi 30 Avril 2009

Lu 3995 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



RÉFLEXION

Le droit au blasphème, le Coran et la jurisprudence exégétique

Sami Bibi, universitaire et chercheur auprès du réseau international Politique Economique et Pauvreté (PEP) de l'Université Laval (Québec-Canada)
Grand angle

Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.