Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Gif Filter n’investira pas en Algérie


Rédigé par Gérard Tur le Lundi 17 Août 2009 | Lu 2676 commentaire(s)

Le fabricant tunisien de filtres pour véhicules renonce à un projet d’investissement chez son voisin en raison de l’évolution de la réglementation algérienne.


Gif Filter n’investira pas en Algérie

ALGERIE/TUNISIE. La nouvelle réglementation mise en place en Algérie oblige les investisseurs étrangers désirant s’implanter à prendre un partenaire local à hauteur de 30% du capital minimum.

Ce texte produit déjà des effets négatifs avec la décision prise le 17 août 2009 par la société tunisienne Gif Filter d’annuler son projet de création d’une unité industrielle « au vu du nouveau cadre réglementaire ». L’augmentation de capital prévue pour le 20 août au profit de Maghreb Private Equity Fund II a donc elle aussi été annulée.

La Société Générale Industrielle de Filtration est spécialisée dans la fabrication de filtres (essence, gasoil, huile, air) Purflux. Créée en 1980, Gif Filter est cotée à la bourse de Tunis depuis 2005.






Lire aussi :
< >

Lundi 6 Décembre 2021 - 14:25 EssilorLuxottica clos l'achat de GrandVision

Vendredi 3 Décembre 2021 - 15:10 Beneteau renforce sa présence au Portugal








Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter









Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook