Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



GSE construit 25 000 m² d’entrepôts pour Marjane à Casablanca


Le groupe français GSE construit actuellement une plate-forme logistique de 25 000 m² en périphérie de Casablanca pour Marjane, leader local de la distribution. A compter d’octobre 2011, Marjane alimentera depuis ce site l’ensemble de ses supermarchés.


            Partager Partager

De g à dte : Cérdic Guez, Ali Bennouna, Jérôme Marchais et Robert  De Marchis devant la future plate-forme logistique de Marjane. (Photo N.B.C)
De g à dte : Cérdic Guez, Ali Bennouna, Jérôme Marchais et Robert De Marchis devant la future plate-forme logistique de Marjane. (Photo N.B.C)
MAROC / FRANCE. Fini les petits entrepôts éclatés de part et d’autre de Casablanca, Marjane a entrepris de changer d’échelle et de rationnaliser sa logistique en lançant un appel d’offres pour la construction d’une plate-forme de 25 000 m².

Le groupe français GSE a été retenu pour mener à bien ce projet situé sur la commune de Sapino, à 4 km de l’aéroport Mohammed V et en périphérie de Casablanca. « Le chantier mobilise depuis février 2011 une centaine d’ouvriers déployés par une quinzaine d’entreprises marocaines partenaires », explique Ali Bennouna, Ingénieur d’affaires chez GSE et chargé de piloter le projet.

Cet entrepôt où transiteront chaque jour une centaine de poids lourds, offrira une capacité de stockage de 22 000 palettes préfigurant de nouvelles ouvertures d’hypermarchés à Casablanca. A la livraison de l’entrepôt, Marjane confiera la gestion du site à DHL, son prestataire logistique traditionnel.  

« Dans les pays émergents, la grande distribution tend à développer la logistique. Une logistique qui repose sur trois piliers : l’immobilier, le transport et la prestation logistique », explique Cédric Guez, directeur du développement de GSE Maroc, filiale créée en 2010 par le groupe basé en Avignon en France.  

La structure qui emploie cinq salariés, prévoit de réaliser pour 2011 un chiffre d’affaires de 20 à 25 M€ et ambitionne d’atteindre très rapidement la barre des 50 M€ compte tenu de nombreux projets à l’étude. « Le Maroc se trouve dans une situation intermédiaire où la distribution moderne s’accélère », souligne Jérôme Marchais, directeur de GSE Maroc.

Un projet de 150 M€ en attente en Algérie

L'entrepôt  offrira une superficie de 25 000 m2. (Photo N.B.C)
L'entrepôt offrira une superficie de 25 000 m2. (Photo N.B.C)
Cet entrepôt est le troisième projet mené par GSE au Maroc en peu de temps. En janvier 2011, GSE a livré une première tranche de bâtiments de 50 000 m² pour la SNTL (Société Nationale de Transport et de Logistique) à Mohammédia et des études sont en cours pour une deuxième tranche de 60 000 m².

Parallèlement, GSE vient de mettre la dernière main à une plate-forme logistique de 27 000 m² à Skhirat (à 15 km de Rabat) pour le compte de Label Vie, concurrent de Marjane axé sur les supermarchés. Label Vie vient d’ailleurs de passer un partenariat croisé avec Carrefour afin de changer son enseigne commerciale et d’exploiter celle du géant français de la distribution au Maroc.

Le groupe GSE qui se taille une place au soleil dans la logistique marocaine, rencontre en revanche des difficultés pour percer sur les marchés tunisien et algérien.

Le groupe, qui était depuis plusieurs mois en pourparlers avancés avec la Sonatrach pour la construction d’un centre de recherche de 50 000 m² sur le gaz, le GTL notamment, attend toujours la concrétisation de ce projet de 150 M€. « Ce centre de recherche devrait être considéré comme un investissement stratégique en 2011 par l’Algérie qui a besoin de ce projet pour se positionner sur les énergies nouvelles », a indiqué Robert De Marchi, directeur général de GSE.

Habitué à suivre ses clients occidentaux dans les développements à l’international, GSE a négocié un virage lors de la crise économique en démarchant directement des entreprises étrangères. C’est ainsi que le groupe implanté aujourd’hui dans une vingtaine de pays s’est positionné au Moyen-Orient. 


Lundi 11 Juillet 2011

Lu 7520 fois




Dans la même rubrique :
< >


1.Posté par redouane Sibai le 29/07/2011 23:52
Bonjour
SAPINO n'est pas la commune mais la Sté d'Aménagement du Parc Industriel de Nouaceur ; province de Casablanca

cordialement

2.Posté par kibal le 30/07/2011 12:06
Efficacité énergétique, éco construction :
concept novateur en Afrique (MAROC)


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Europe : contradictions internes et politique de voisinage en Méditerranée

Henry Marty-Gauquié, directeur honoraire de la BEI, membre du groupe de réflexion et d'analyse JFC Conseil.
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss