Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Free seul candidat à la 4e licence de téléphonie mobile française




Rodolphe, le héros des campagnes publicitaires de Free, va pouvoir troquer son fixe pour un mobile (photo Free)
Rodolphe, le héros des campagnes publicitaires de Free, va pouvoir troquer son fixe pour un mobile (photo Free)
FRANCE. Après les nombreux forfaits de ses concurrents français et étrangers, le groupe Iliad (Free ) est le seul à avoir déposé une candidature pour la quatrième licence de téléphonie mobile en France.

C'est désormais officiel.

L'ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) avait fixé le 29 octobre 2009 à midi comme date limite de réception de ses offres et n'a reçu qu'un seul dossier, celui d'Iliad le 28 octobre 2009.

L'ARCEP ne se prononcera sur cette candidature qu'à la toute fin 2009.

En cas d'accord sur son dossier, la maison mère de Free envisage d'ouvrir ses premières lignes dans le courant de l'été 2011, et pourrait bien faire baisser les prix pour attirer les clients de la concurrence dans un marché déjà couvert à 90%.

1 md€ sur la table

Plusieurs responsables d'Iliad avaient annoncé en décembre 2008 vouloir  "diviser par deux la facture de téléphonie mobile des Français".

Reste un souci de taille pour le futur nouvel entrant qui s'appellera Free mobile: se constituer rapidement une infrastructure pour permettre le déploiement de son propre réseau. Free va mettre sur la table 1 md€ pour cela. Une somme qui s'ajoute au prix de la licence (240 M€).

Ce ticket d'entrée a sans doute démobilisé Numéricable, Virgin mobile, Kertel, Bolloré et l'Egyptien Orascom, qui avaient fait connaître leur intérêt pour cette licence avant de se désister.

Lire aussi : L'Egyptien Orascom ne sera pas le quatrième opérateur mobile français




Jeudi 29 Octobre 2009



Lu 2404 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

L'égalité dans le partage successoral, qu'est-ce qui gêne les musulmans ?


avis d'expert

Razika Adnani Philosophe et écrivaine. Associée au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA