Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

François Hollande veut une grande conférence sur la coopération économique et sociale en Méditerranée


Rédigé par le Jeudi 4 Juin 2015 | Lu 1328 commentaire(s)


François Hollande inaugure le forum Medcop21, à Marseille. (photo : C. Garcia)
François Hollande inaugure le forum Medcop21, à Marseille. (photo : C. Garcia)
FRANCE  / MEDITERRANEE. Le président de la République française, François Hollande, a proposé la tenue d’une « grande conférence sur la coopération économique et sociale dans le bassin méditerranéen » lors de l’ouverture du forum Medcop21 qui se tient à Marseille les 4 et 5 juin 2015. Ces rencontres réunissent de nombreux acteurs de la préservation de l’environnement en Méditerranée pour une série de conférences et d’ateliers, en amont de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP21) qui se déroulera à Paris, en décembre 2015.

La conférence annoncée par François Hollande devrait rassembler « tous les décideurs ».  Son objectif serait de développer une « politique ambitieuse qui proposerait des perspectives, notamment à la jeunesse ».

« En Méditerranée, c’est toujours plus compliqué qu'ailleurs !» avance le président. « Il existe beaucoup de structures : le Plan Bleu, la stratégie méditerranéenne de développement durable, le dialogue 5+5 et les multiples initiatives sectorielles. Il va falloir rassembler cette myriade d’organisations pour bâtir un plan de sauvegarde et de développement durable en Méditerranée. » Le président estime que la recherche doit être mise au service de la transition énergétique et écologique, évoquant notamment 5 mrds€ disponibles pour la dépollution en Méditerranée, dans le cadre du programme européen Horizon 2020.

Enfin, François Hollande évoque également « l’après-Paris décembre 2015 », actant le principe d’une COP22 à Tanger, au Maroc, en 2016 : « Paris fixera les règles, donnera des financements, mobilisera à travers l’agenda des solutions, il faudra ensuite vérifier la mise en œuvre des solutions. »
 





1.Posté par CORNUT le 05/06/2015 11:02
Si la France et son président Hollande veulent sincèrement du développement durable dans les pays méditerranéens, il faut d'abord arrêter les guerres et occupations. C'est à dire changer de politique étrangère, arrêter de soutenir des rebellions armées, arrêter de cajoler et vendre des armes aux régies autocrates de l'Arabie, taxer progressivement et très fortement le pétrole et le gaz en affectant tout le produit de la surtaxe au financement de la transition énergétique pour faire baisser structurellement la demande d'énergies fossiles et donc les prix du marché international, tout en coopérant avec tous pour le renforcement rapide des systèmes de protection sociale et sanitaire, leur convergence devant assurer le freinage des migrations économiques. Virez Fabius, qui écoute surtout le ministre israélien des renseignements et ses bobards, et remplacez le par Bianco, Védrine ou mieux une écologiste.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info








Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter









Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook