Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Fortes perspectives de croissance pour Naturex


Avec une croissance de 12% et un chiffre d’affaires s’élevant à 253,56 M€, Naturex a réalisé une bonne année 2011. Le groupe a de nombreux projets, notamment dans le bassin méditerranéen.


            Partager Partager

Le groupe Naturex est spécialisé dans la production d'ingrédients naturels de spécialité d'origine végétale (photo Naturex)
Le groupe Naturex est spécialisé dans la production d'ingrédients naturels de spécialité d'origine végétale (photo Naturex)

MONDE. L’année 2011 aura été fructueuse pour Naturex, leader mondial des ingrédients naturels de spécialité d’origine végétale pour les industries agroalimentaire, pharmaceutique et cosmétique. Le groupe basé à Avignon dans le sud de la France a enregistré une croissance de 12%, passant ainsi d’un chiffre d’affaires de 226,30 M€ en 2010 à 253,56 M€ en 2011. « Nous sommes très satisfaits de cette excellente année de croissance, marquée par l’orientation positive de l’ensemble de nos activités et zones géographiques », a déclaré le PDG et fondateur de Naturex, Jacques Dikansky.
 

La croissance a en effet été satisfaisante pour l’ensemble des marchés du groupe. L’industrie agroalimentaire (Food & Beverage) représente la large majorité du chiffre d’affaires, 60,5%, contre 33,3% pour l’industrie pharmaceutique (Nutrition & Health) et 1,2% pour l’industrie cosmétique (Personal Care). Il en va de même pour les différentes zones géographiques couvertes par le groupe, toutes en hausse. L’Europe et l’Afrique représentent 52,1% du chiffre d’affaires, les Amériques 36,6% et l’Asie et l’Océanie 11,4%.
 

L’acquisition de Burgundy en octobre 2011 a également marqué l’année de Naturex. Cette entreprise, spécialisée dans la production et la commercialisation d’extraits végétaux dans les industries nutraceutique, pharmaceutique et cosmétique, a boosté le dynamisme du groupe, générant un chiffre d’affaire additionnel de 2,7 M€ durant le quatrième semestre de 2011.


Les perspectives de Naturex dans le monde

Pour l’année à venir, il s’agira donc, pour Jacques Dikansky, de consolider la part de la cosmétique, qui représente moins de 2% de chiffre d’affaires. Au niveau géographique, le PDG souhaite « développer les secteurs faibles : l’Europe de l’est, l’Amérique latine avec Sao Polo et l’Asie avec l’ouverture d’un nouveau bureau en Inde ». Au programme de 2012, Naturex place donc de nouvelles acquisitions d’entreprises et l’ouverture de nouveaux bureaux commerciaux dans le monde.

 

En plus de Burgundy, Naturex a finalisé en janvier 2012 l’achat de la société polonaise Zpow Pektowin SA, spécialisée dans la production de pectines de pommes, de citrus et de jus concentrés de fruits et légumes, ainsi que dans la préparation de produits alimentaires transformés. En 2012, Jacques Dikansky compte encore « boucler trois ou quatre acquisitions industrielles supplémentaires, en Europe, aux États-Unis et en Asie. »
 

De même, le groupe souhaite élargir sa couverture commerciale au niveau international. Toujours en Pologne, un bureau commercial a été implanté au début de l’année à Varsovie. Enfin, pour 2012, « nous avons encore un projet dans les cartons : ouvrir un bureau à Bangalore, dans le sud de l’Inde, pour couvrir davantage le marché asiatique. »


Les sites du bassin méditerranéen se développent

Le siège de Naturex, à Avignon, va bénéficier d'un programme d'extension important en 2012 (photo Naturex)
Le siège de Naturex, à Avignon, va bénéficier d'un programme d'extension important en 2012 (photo Naturex)

Concernant les projets du groupe, le bassin méditerranéen n’est pas en reste. Naturex y est très présent avec des usines et des bureaux en France, en Espagne, en Italie et au Maroc. Au siège social et première usine du groupe, à Avignon, « un programme d’extension important est en cours. Les travaux ont commencé en septembre 2011 et seront terminés en octobre 2012. Il est question de doubler la surface pour une douzaine de millions d’euros, avec la création de laboratoires, de bureaux... », commente Jacques Dikansky.


L’acquisition de Burgundy aura aussi renforcé la présence de Naturex dans le bassin méditerranéen. Cette nouvelle arrivée permet en effet au groupe de se développer sur deux nouveaux sites : « un en France, vers Mâcon, et un en Espagne, avec un site d’extraction de plantes au statut pharmaceutique à Palafolls ».


Enfin, à Casablanca, au Maroc, un bureau commercial a été ouvert début 2012, au même endroit que la deuxième usine du groupe. Jusqu’à présent, le site était essentiellement dédié à la production et à l’extraction, représentant une « source stratégique de matières premières ». Avec l’ouverture de ce bureau, « l’objectif est de couvrir, commercialement parlant, le Maroc - avec une industrie alimentaire qui utilise de plus en plus de colorants et d’arômes naturels - mais aussi l’Afrique toute entière. »


Lire aussi : Naturex prend le contrôle de Burgundy
Naturex lève 48,8 M€ en bourse
Naturex s'impose comme leader mondial des additifs naturels
Naturex honoré pour son développement responsable 


Marine Périn

Mardi 14 Février 2012

Lu 6269 fois




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Mars 2012 - 15:14 La logistique s'adapte au marché du vin


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.