Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

Flexgrid doit faire entrer les smartgrids provencaux dans les process industriels




FRANCE. Provence Alpes Cote d’Azur est lauréate de l’appel à manifestation d’intérêt gouvernemental pour le déploiement à grande échelle de réseaux électriques intelligents. Une opportunité industrielle que soulignent les principaux acteurs du projet provençal.


            Partager Partager

Batterie Alsthom à Nice Grid, un des préludes provençaux de Flexgrid (photo MN)
Batterie Alsthom à Nice Grid, un des préludes provençaux de Flexgrid (photo MN)
Les montants d’investissements dont bénéficiera Provence Alpes Cote d’Azur ne sont pas certains, et les chiffres fluctuent de 140 à 190 M€, mais Flexgrid, le projet de filière industrielle des réseaux intelligents concocté par le pôle de compétitivité Capenergies doit relancer le fort intérêt de la Région Provençale pour les smart grids.
 
Celle-ci est en effet lauréate de l’appel à projets gouvernemental pour le déploiement à grande échelle de Réseaux électriques intelligents. En juillet 2015 le projet provençal avait été déposé dans le cadre du programme Nouvelle France Industrielle.
 
RTE et ERDF, actifs rédacteurs du projet Flexgrid, pourraient investir dans les divers projets Flexgrid 40M€. Le président de Région, Christian Estrosi, s’est félicité par avance « des 150 millions d’euros d’investissements publics et privés » qui devraient se porter sur l’opération.
 
La candidature provençale avait fait l’objet d’une campagne de lobbying régional, menée malgré la période des élections régionales de fin 2015, par Bernard Morel, l’ex-délégué à la Recherche de Provence Alpes Cote d’Azur.
 

Opportunités industrielles

Le président de Région Christian Estrosi espère faire de Flexgrid une opportunité industrielle pour Paca (photo MN)
Le président de Région Christian Estrosi espère faire de Flexgrid une opportunité industrielle pour Paca (photo MN)
« J’annonce la création d’une Opération d’Intérêt Régional autour des Smart Grids qui nous permettra d’accentuer la recherche et l’innovation et de concentrer nos ressources sur ces enjeux d’avenir » se félicite Christian Estrosi. « iI s’agit de faire de notre territoire un incubateur d’idées et de solutions nouvelles et ainsi propulser notre économie vers demain »
 
EDF a assuré la Région de son implication dans le projet, via un communiqué, dans lequel l’électricien français de référence se dit « fier d'avoir positivement contribué à ce succès et entend déployer des solutions industrielles » au sein d’un « living lab », un laboratoire public et privé destiné à tester services et techniques industrielles, quasi opérationnels.
 
L’appel à manifestation d’intérêt doit dégager à court terme des solutions réellement industrielles dans le domaine des réseaux intelligents et de la maîtrise de l'énergie. La Région Bretagne/Pays de Loire et la Métropole de Lille avec le Nord Pas de Calais en sont également lauréats.
edf_flexgrid.pdf EDF Flexgrid.pdf  (108.44 Ko)


Jeudi 17 Mars 2016


Lu 1252 fois











RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle

Israël : Existe-t-il une alternative politique à Benyamin Netanyahou ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss