Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Fincantieri seul candidat à la reprise du chantier naval de Saint-Nazaire


Rédigé par le Mardi 3 Janvier 2017 | Lu 3757 commentaire(s)


Le chantier STX de Saint-Nazaire devrait être repris par son concurrent Fincantieri (photo : STX France)
Le chantier STX de Saint-Nazaire devrait être repris par son concurrent Fincantieri (photo : STX France)
FRANCE / ITALIE. La justice sud-coréenne penchée sur le sort du groupe STX Offshore & Shipbuilding en procédure de redressement judiciaire, a finalement tranché, mardi 3 janvier 2017. L'information est d'importance car parmi les actifs du groupe coréen figurent les chantiers de Saint-Nazaire en Loire-Atlantique détenus à 66%. L'Etat français en détient le solde.

STX Offshore & Shipbuilding devra céder ses parts dans STX France selon le plan de sauvegarde présenté le 8 septembre 2016 par les Coréens. Alors que trois candidats s'étaient fait connaître pour cette reprise, et que l'Etat français avait indiqué qu'il refusait d'en prendre le contrôle, seul l'Italien Fincantieri (4,2 mrds€ de chiffre d'affaires en 2015) se trouve désormais sur les rangs. Le Néerlandais Damen et le Chinois Genting Hong Kong n'ont finalement pas déposé d'offres.

La justice sud-coréenne a confirmé le statut de candidat privilégié à la reprise des chantiers STX de Saint-Nazaire de Fincantieri, leur concurrent direct. Le numéro un européen de la construction navale est détenu à 70% par la Caisse des Dépôts et Consignations italienne.

Les chantiers STX de Saint-Nazaire (2 400 salariés et 963 M€ de chiffre d'affaires en 2015) se spécialise dans la construction de paquebots de croisières avec un carnet de commandes bien rempli de 12 mrds€. Ils fabriquent également des navires militaires pour le groupe public français DCNS - qui pourrait participer à l'opération en actionnaire minoritaire - et des éléments d'énergie renouvelable.

Mardi 3 janvier 2017 au soir, Christophe Sirugue, secrétaire d'Etat français à l'Industrie, a annoncé qu'il se rendrait mercredi 4 janvier 2017 à partir de 17h à Saint-Nazaire pour y rencontrer les organisations syndicales de STX France et les élus du territoire ainsi que visiter le chantier.

Lire aussi :La construction navale française dopée par les croisières
MSC Croisières passe une commande de 4 mrds€ à STX France




Lire aussi :
< >

Lundi 6 Décembre 2021 - 14:25 EssilorLuxottica clos l'achat de GrandVision

Vendredi 3 Décembre 2021 - 15:10 Beneteau renforce sa présence au Portugal