Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Face à la crise, forte hausse des prêts de la Banque européenne d'investissement en 2008


FRANCE / ESPAGNE / ITALIE. L’Espagne, la France et l’Italie font partie des quatre premiers pays de l’Union européenne bénéficiaires des concours de la Banque européenne d’investissement (BEI). Selon le bilan 2008 qui vient d’être publié, les prêts qui leur ont été accordés s’élèvent à 21,5 mds€, soit près de 42% des prêts attribués en Europe. Des chiffres sensiblement à la hausse, pour répondre à la crise.


            Partager Partager

Le tramway de Marseille est l'un des 20 projets de transport urbain aidés par la BEI en 2008 en France (photo DR)
Le tramway de Marseille est l'un des 20 projets de transport urbain aidés par la BEI en 2008 en France (photo DR)
FRANCE / ESPAGNE / ITALIE. En 2008, le montant total des prêts accordés par la Banque européenne d’investissement (BEI) a progressé de 21% pour atteindre 57,6 mds€, dont 51,5 mds€ sur les 27 pays européens.

Pour la première fois, une part importante est accordée aux PME, qui ont bénéficié de 8,1 mds€ de crédits. Ce chiffre est en hausse de 42% et la tendance devrait se poursuivre en 2009 dans le cadre du Plan européen de relance économique.

Soutien aux fonds propres des entreprises

L'Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (ici le pavillon mère-enfant de l'hôpital Nord) a bénéficié d'un prêt de la BEI (photo AP-HM)
L'Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (ici le pavillon mère-enfant de l'hôpital Nord) a bénéficié d'un prêt de la BEI (photo AP-HM)
Pour la France, cette politique s’est traduite par la signature de lignes de crédit pour un total de 1,1 md€ avec six banques et 1,35 md€ de financement pour soutenir les investissements de PME. En Languedoc-Roussillon, le Fonds européen d’investissement (FEI), filiale de la BEI, a également signé une convention pour apporter 30 M€ de fonds propres aux entreprises qui investissent et innovent dans la région.

Outre l’aide aux entreprises, l’essentiel des prêts de la BEI dans l’hexagone (4,65 mds€ ,soit 9% des financements dans l’Union) concerne les infrastructures de transport, l’amélioration de l’environnement urbain (modernisation des hôpitaux, rénovation urbaine), la protection de l’environnement ou encore la promotion des énergies propres.

Le plan photovoltaïque qui vient ainsi d’être signé avec la région Poitou-Charentes pour un total de 400 M€, dont la moitié apportée par la BEI, pourrait préfigurer d’autres conventions du même type en Europe du sud.

Espagne, premier bénéficiaire

Le tronçon d'autoroute entre Eibar et Vitoria a été financé par la BEI (photo DR)
Le tronçon d'autoroute entre Eibar et Vitoria a été financé par la BEI (photo DR)
L’Espagne est quant à elle le premier pays européen bénéficiaire des fonds de cohésion de l’Union européenne et des contrats de financement accordés par la BEI. En 2008, 8,5 mds€ ont été débloqués.

La moitié des fonds sont consacrés à des projets d'infrastructures de transport routier, ferroviaire, aéroportuaire et portuaire, dont 13 projets de développement des réseaux trans-européens financés pour 2,7 mds€. Parmi eux figurent la construction d'une ligne à grande vitesse entre Madrid et Valladolid (750 M€) et l'extension des aréoports d'Alicante et de Malaga (500 M€).

L'énergie est l'autre grand secteur bénéficiaire des interventions de la BEI, avec 1,7 mds€, dont 900 M€ pour renforcer le réseau de distribution d'électricité. Une partie de l'enveloppe est aussi consacrée aux énergies renouvelables, avec la construction de centrales héliothermiques et photovoltaïques, essentiellement dans la région de Séville (plus de 260 M€) et de parcs éoliens en Castille, en Andalousie et en Galice (50 M€).

La BEI a aussi financé des projets dans les domaines des télécommunications, santé, éducation, développement urbain, industrie et services.

Le Fonds européen d’investissement (FEI), a par ailleurs financé 12 lignes de crédit pour les PME, pour un montant de 1,5mds€, en collaboration avec plusieurs établissements financiers espagnols.

Niveau record pour l'Italie

La BEI est engagée dans les groupes de travail qui pilotent les projets de tunnels transfrontalier du col du Brenner (photo DR)
La BEI est engagée dans les groupes de travail qui pilotent les projets de tunnels transfrontalier du col du Brenner (photo DR)
En Italie, le montant des financements de la BEI en 2008 a atteint 8,3 mds€, un niveau record en hausse de 48% par rapport à 2007 (5,6 mds€).

Les 49 conventions signées ont concerné par ordre décroissant le soutien aux PME (32%), les infrastructures (23%), l’aide aux collectivités territoriales (19%), et enfin le soutien aux projets dans l’énergie et la R&D (13% chacun).

A Rome, l’année écoulée a été notamment été marquée par la signature d’un accord cadre quinquennal qui prévoit une enveloppe de prêts bonifiés de 15 mds€ destinée aux infrastructures.

Parmi les principaux projets financés, figure le projet d’élargissement de 2 à 3 voies de l’autoroute A14, le long de l’Adriatique, un chantier de près de 1 md€ piloté par la Société des autoroutes italiennes (Autostrade).

La BEI est par ailleurs engagée dans les groupes de travail qui pilotent les projets de tunnel transfrontaliers du col du Brenner (Autriche/Italie) et Lyon-Turin (France/Italie).

273 M€ pour le nouvel incinérateur de Turin

Le projet de liaison électrique à très haute tension sous-marin entre la Sardaigne et la péninsule a reçu une aide de 300 M€ (photo Terna)
Le projet de liaison électrique à très haute tension sous-marin entre la Sardaigne et la péninsule a reçu une aide de 300 M€ (photo Terna)
Dans le secteur de l’énergie, la BEI a accordé une enveloppe de 273 M€ pour les travaux de construction de l’incinérateur de Turin, un soutien qui représente près de 75% du montant de l’investissement. L’aide concerne plus précisément l’équipement de cogénération.

Autre chantier phare, la liaison électrique à très haute tension sous-marin entre la Sardaigne et la péninsule. Le projet piloté par Terna, le gestionnaire du réseau électrique transalpin, a reçu une aide de 300 M€.

Rayon R&D, la BEI a accordé un prêt de 150 M€ au fabricant de scooters Piaggio pour le développement de moteurs moins polluants. Parmi les autres bénéficiaires pour les projets de R&D, citons les opérateurs téléphoniques Vodafone et Telecom Italia, bénéficiaires d’aides de respectivement 350 et 200 M€.

Brigitte Challiol, avec M.A. à BARCELONE, et W. Allaire
Jeudi 12 Mars 2009

Lu 4724 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.