Ezzedine Ghlamallah : "Développer la finance islamique, en France comme au Maghreb, nécessite une volonté politique" €


Ezzedine Ghlamallah (Saafi) organise, avec Brahim Djellouadji (Med Voyages) les 24 et 25 novembre 2018 à Alger, le premier symposium algérien de l'assurance et de la finance islamique. Le courtier marseillais (50 K€ de chiffre d'affaires à fin 2017), spécialisé dans le conseil et la conception de produits dédiés à la finance islamique et au Takaful (assurance islamique), entend participer au développement de ce secteur en Algérie.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés

Nous vous proposons :

- l'achat de cet article à 3 €
- une offre particuliers dès 5 € par mois,
- deux offres professionnelles à 10 et 14 € par mois.


Paiement par Paypal. Paiement par chèque seulement pour les abonnements annuels.

Vous souhaitez avoir plus d'infos ? Un souci avec votre abonnement ? : Contactez la rédaction

Ezzedine Ghlamallah : "Développer la finance islamique, en France comme au Maghreb, nécessite une volonté politique"
Rédigé le Lundi 19 Novembre 2018