Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Evo Banco fermera un tiers de ses agences



            Partager Partager

Entre 15 et 25  agences devraient fermer leurs portes d'ici l’an prochain (photo F. Matéo)
Entre 15 et 25 agences devraient fermer leurs portes d'ici l’an prochain (photo F. Matéo)
ESPAGNE. Evo Banco était au départ une extension de Novagalicia, banque régionale de Galice. Une enseigne créée pour étendre l'activité au plan national, avec une image « éthique » dont voulait témoigner la signature « banque intelligente ». Evo Banco s'est en effet implantée dans toute l'Espagne jusqu’à développer un réseau d'une cinquantaine d'agences, grâce notamment à une politique misant notamment sur l'absence de commissions, avant d'être reprise pour 60 M€ voici deux ans par le fonds américain Apollo.
 
Ce changement ne devait pas affecter le fonctionnement de l'entité bancaire, mais, les résultats enregistrés ces dernières années obligent la banque à mettre en œuvre une « stratégie de rentabilité », indique un porte parole du réseau.
Il faut préciser qu'Evo Banco a perdu 3,6 M€ en 2013 et 7,8 M€ en 2014. Cette année ne s'annonce guère meilleure, puisque la banque affiche un déficit de 6 M€ pour le premier semestre 2015.
 
D'où la décision de réduire sensiblement le réseau des agences, qui sera amputé d’environ un tiers des succursales. Entre quinze et vingt-cinq guichets devraient ainsi fermer leurs portes, selon la direction des ressources humaines d'Evo Banco, qui prévoit également une baisse des effectifs à négocier avec les syndicats de salariés.
Ces changements s'adapteraient à la demande, puisque les clients de cette banque ne se rendent au guichet qu'une fois tous les neuf mois, en moyenne.
 
La banque espère ainsi revenir à l’équilibre financier dès 2015. D’autant que cette perspective coïncide avec le lancement annoncé d'une nouvelle interface pour la gestion en ligne des prêts à la consommation et des services aux entreprises. Sur ce dernier segment, Evo Banco veut désormais aussi élargir son portefeuille de clientèle aux PME.
 
C'est enfin une façon d'évoluer vers une stratégie de « banque en ligne », même si Evo Banco entend conserver un réseau d'agences en Espagne.

Lundi 12 Octobre 2015

Lu 1931 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.