Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Esprit de famine



            Partager Partager

Dette qui se creuse, note en baisse, taux en hausse, moral en berne... 


Pendant les révolutions arabes, les pays du sud de l’Europe poursuivent leur descente aux enfers de la finance. 


La Grèce, qui se rapproche dangereusement du brasier, craint l’imposition de nouvelles mesures d’austérité sur son économie en pleine récession après la divulgation des chiffres alarmistes tendant à montrer que son déficit public serait nettement supérieur aux prévisions.
 

3 milliards ? 5 milliards ? 8 milliards ? Pendant que les augures s’interrogent sur le  montant de la facture de cette nouvelle hausse de « l’imposition de mesures d’austérité », les Grecs se demandent bien comment ils pourront enfiler leur pantalon demain. C’est qu’à force de serrage, leur ceinture n’a plus beaucoup de place pour y percer des trous...
 

« Au prochain perçage, c’est la famine ! », s’alarment les Cassandre.
 

Ce régime minceur draconien a certes réveillé les ardeurs des marchands de bretelles hellènes. Mais ces derniers se les sont aussitôt faites remonter par les agences de notation..., rendant vaines leurs démarches palliatives.
 

Du côté du Portugal, ça ne va pas fort non plus.
 

Les banques lusitaniennes et Moody’s exhortent le gouvernement de transition à solliciter un prêt d’urgence auprès de l’UE. Une solution à laquelle se sont pour l’instant refusé les autorités.
 

Dans ce pays très catholique, à l’approche de Pâques, certains en appellent au Saint-Esprit.
 

Problème, même ce dernier reste sourd aux prières. Sa banque, le « Banco Espirito Santo », deuxième plus grand établissement financier coté du pays, affirme que les banques ne peuvent pas continuer à prêter à l'Etat dans les conditions actuelles.
 

Bref, l’heure est grave à Lisbonne ! Quand le Saint-Esprit refuse de vous aider... c’est que l’enfer n’est plus très loin !


Mercredi 6 Avril 2011

Lu 821 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Septembre 2012 - 17:53 La piste aux (inaccessibles) étoiles

Jeudi 12 Juillet 2012 - 14:16 Cinecittà dans le décor ?


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.