Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Espagne et France lancent deux appels à manifestation d'intérêts pour le ferroutage



            Partager Partager

Esapgne et France veulent promouvoir le ferroutage (photo : MEEM)
Esapgne et France veulent promouvoir le ferroutage (photo : MEEM)
FRANCE / ESPAGNE. Elisabeth Borne, ministre française des Transports, et Iñigo de la Serna, ministre espagnol de l'Equipement, lancent, mardi 10 avril 2018, deux appels à manifestation d'intérêts pour les services d'autoroute ferroviaire/ferroutage (semi-remorques par le train sur les lignes existantes). Ils concernent les itinéraires du Nord-Ouest (Vitoria) et de l'Est de l'Espagne (Valence-Murcie) vers le Nord et l'Est de la France (Calais/Lille/Metz) voire au-delà. Et se décomposent en Axe Méditerranée (via Barcelone, Avignon et Lyon) et Axe Atlantique (Irun, Bordeaux et Paris), tout deux pouvant permettre une desserte de l'Ile-de-France.

Un communiqué commun indique que "ces consultations font suite à celles réalisées en 2017, dans le cadre de la « feuille de route » approuvée par le groupe de travail franco-espagnol sur les autoroutes ferroviaires, en direction des constructeurs de matériel roulant, afin d’identifier les solutions techniques permettant le transport de semi-remorques par le rail. Le rapport publié par les Etats, qui est une composante de la présente consultation, précise les caractéristiques et les fonctionnalités des matériels proposés par les cinq constructeurs ayant répondu à la consultation".


Espagne et France entendent traiter la problématique des deux corridors, favoriser le report modal, développer et renforcer ces services alternatifs au transport routier de marchandises.

Les candidats, acteurs industriels, devront proposer des réponses et des solutions opérationnelles pour ces services d'ici le 16 juillet 2018 sous forme de contribution sur les sites Internet des ministères espagnol et français.

Pour les deux ministres, "cette  action conjointe sur les autoroutes ferroviaires s’inscrit pleinement dans la volonté d’intensifier la coopération franco-espagnole en matière de transports de marchandises, en favorisant le recours à des modes plus respectueux de l’environnement. Elle est également l’illustration de la conviction des gouvernements que le fret ferroviaire, à plus forte raison sur ces grands axes, est une solution d’avenir. »

Eric Apim

Mardi 10 Avril 2018

Lu 4034 fois




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 4 Juillet 2019 - 08:41 Les TGV Paris-Milan suspendus pendant un mois


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 10,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.