Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Engie va supprimer 1 900 emplois d’ici à 2019



            Partager Partager

Engie va supprimer 1900 postes en France. (logo Engie)
Engie va supprimer 1900 postes en France. (logo Engie)
FRANCE. Selon la CGT (Confédération générale du travail), la direction d’Engie (66,6 mrds€ de chiffre d'affaires en 2016) va supprimer 1 900 postes en France (sur un effectif de 153 000 dont 70 000 en France), d’ici à 2019. L’annonce du syndicat, survient quelques mois seulement après l’anniversaire des un an de Isabelle Kocher (mars 2017), à la tête de l’acteur mondial de l’énergie. Mais aussi au moment où les résultats financiers de l’entreprise française remontaient la pente. L'endettement de l'entreprise se réduisait de 12% (24,8 mrds€) par rapport aux prévisions, et les pertes étaient divisées par 6, atteignant les 400 M€. 
 
Ces suppressions de postes concernent les activités de commerce pour les particuliers (600 postes) et les entreprises (200 postes) qui emploient aujourd'hui 25 000 salariés. Elles font écho, selon la CGT, à des délocalisations dans des pays à bas coûts. Par exemple le Maroc ou le Portugal. D’autres secteurs sont touchés, l’exploration-production (120 postes), les services informatiques (200 postes), le négoce (100 postes), Storengy (80 postes).
 
La direction d’Engie avait précisé mi-avril 2017 la suppression de 312 emplois à son siège social en France, un chiffre plus faible que ce qu’annonce la CGT. Le syndicat parle de 600 postes en moins. 
 
Engie annonçait déjà mi-avril la suppression de 504 postes dans ses sièges en Europe. Notamment en France, en Belgique et au Royaume-Uni. Le groupe précisait alors qu’il s’agirait principalement de départs volontaires. L’acteur français n’a cette fois fait aucune annonce.

Ludivine Tur
Mardi 2 Mai 2017

Lu 3789 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.