Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


"En un an la Grèce a rattrapé son retard en matière de tourisme !"


Le tourisme représente en Grèce 17% du PIB et un emploi sur cinq. Un secteur vital dans ce pays en crise. Pour Panos Livadas, secrétaire général de l'Organisation nationale grecque du tourisme, les touristes reviennent en masse en 2013. Une interview exclusive pour Econostrum.info réalisée en marge de la convention annuelle du Syndicat national des agents de voyage Méditerranée (SNAV Méditerranée) en Grèce.


            Partager Partager

Panos Livadas annonce de bons chiffres pour le tourisme sur les six premiers mois de l'année (photo F.Dubessy)
Panos Livadas annonce de bons chiffres pour le tourisme sur les six premiers mois de l'année (photo F.Dubessy)

 

Econostrum.info : Comment se porte votre pays ?

 

Panos Livadas : La situation générale de la Grèce s'améliore. Rappelez-vous simplement que voici quelques mois, nous nous demandions s'il fallait rester ou sortir de l'euro... Aujourd'hui ce débat n'a plus lieu d'être. Plusieurs rapports internationaux, dont celui du FMI montrent que la Grèce retrouvera la croissance en 2014. C'est un grand changement, mais nous n'avons pas encore gagné, nous travaillons toujours à redresser la situation. Les Grecs payent un lourd tribut à ce redressement.

 

Ces réformes sont-elles bien acceptées par la population? 

 

La majorité des Grecs approuvent les réformes, car ils comprennent qu'il s'agit de la seule voie pour un meilleur futur. Pendant la crise, nous avons entendu beaucoup de discours populistes et extrémistes. Ceux qui les profèrent sont nos ennemis, car nous voulons rester sur des fondations démocratiques.


"Nous continuons à travailler"

Quelles sont les répercussions de la crise sur le tourisme ?

 

Le secteur touristique se porte bien cette année ! Les arrivées ont été multipliées par deux et la Banque de Grèce, donc un organisme indépendant, a annoncé une progression de 17,4% des entrées financières générées par le tourisme sur les six premiers mois de l'année et par rapport à la même période l'an dernier. Elles représentent 3,32 mrds€ sur le premier semestre 2013. Après trois mauvaises années, nous revenons sur la scène touristique. En un an, nous avons rattrapé le retard ! C'est non seulement très important pour notre économie, mais également pour nos emplois.

 

Quid de l'après-saison ?

 

Septembre et octobre connaissent une fréquentation supérieure aux années précédentes. Nous avons beaucoup travaillé pour étendre la saison, nous continuons à le faire.

 

Vous êtes donc confiants sur l'avenir touristique de la Grèce ?

 

Être confiant voudrait dire se projeter sur l'avenir. Moi, je me base sur des faits réels. Les résultats sont bons sur les six premiers mois de l'année, mais, encore une fois, il reste encore beaucoup à faire tant dans les réformes économiques que pour le tourisme !


Propos recueillis par Frédéric Dubessy, à ATHENES

Mercredi 9 Octobre 2013

Lu 791 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Mars 2019 - 12:24 La croisière s'allie au Sud €


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

La Syrie, symbole du retour triomphant de la Russie au Moyen-Orient...
et après ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
avis d'expert


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE