Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

En chute en 2009, le tourisme méditerranéen foisonne de projets pour 2010

Tourisme en Méditerranée, bilan 2009 et perspectives


Rédigé le Lundi 25 Janvier 2010 à 18:00 | Lu 4227 commentaire(s)


La Méditerranée connait sa plus importante baisse de fréquentation touristique depuis 2000 (photo Frédéric Dubessy)
La Méditerranée connait sa plus importante baisse de fréquentation touristique depuis 2000 (photo Frédéric Dubessy)
MEDITERRANEE. Selon le dernier baromètre de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), le tourisme devrait repartir en 2010. Pas question de s'emballer pour autant, car le nombre de voyageurs internationaux ne devrait progresser que de 3 et 4%. Donc, seulement combler les pertes de l'année 2009 qui s'établissent à exactement 4%, avec 880 millions de touristes. Des visiteurs qui, de plus, ont réduit leurs dépenses de 6%.

Et la Méditerranée dans tout cela ? Les bonnes nouvelles, c'est que, contrairement à l'Europe, la France reste toujours première destination mondiale, et que le continent africain a vu sa fréquentation touristique progresser de 5%. Mais plus on se rapproche du bassin méditerranéen, plus les bilans deviennent alarmants.

Dans un rapport publié en décembre 2009, META, l'Association méditerranéenne du tourisme, évalue à 279 millions les arrivées internationales en Méditerranée contre 300 millions en 2008. Il s'agit de la baisse la plus importante depuis 2000 (Lire : En chute en 2009,  le tourisme euro-méditerranéen doit s'adapter).

econostrum s'est intéressé aux principaux marchés touristiques du bassin méditerranéen et vous propose d'en disséquer les forces et les faiblesses en étudiant le bilan 2009 et en se projetant sur les perspectives 2010.

2010 devrait être la véritable année du renouveau après une année 2009 de remise en question.


Lire aussi notre dossier complet : Tourisme en Méditerranée, bilan 2009 et perspectives