En Sicile, les Libyens continuent de faire chambre à part  €


LIBYE. La énième conférence sur la Libye n'a pas encore permis d'avancer dans la résolution du conflit libyen. Le président reconnu internationalement Fayez al-Sarraj et le maréchal dissident Khalifa Haftar qui contrôle tout l'Est du pays, n'ont pas encore réussi à s'entendre, même pas à se voir. Le maréchal de l'Armée nationale libyenne autoproclamée a boycotté la conférence, ne se rendant qu'à une réunion informelle organisée avec quelques pays.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés

Nous vous proposons :

- l'achat de cet article à 3 €
- une offre particuliers dès 5 € par mois,
- deux offres professionnelles à 10 et 14 € par mois.


Paiement par Paypal. Paiement par chèque seulement pour les abonnements annuels.

Vous souhaitez avoir plus d'infos ? Un souci avec votre abonnement ? : Contactez la rédaction

En Sicile, les Libyens continuent de faire chambre à part
Rédigé le Mercredi 14 Novembre 2018