Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


En Espagne, la crise laisse 3 000 agences de voyages sur le carreau


Le secteur des agences de voyages subit de plein fouet la récession économique. Il ne reste plus en Espagne que 10 000 vitrines, contre 13 000 en 2008. La difficile conjoncture a également mis en lumière la nécessité d'adapter une offre sur-dimensionnée.


            Partager Partager

ESPAGNE. Plus de 3 000 agences de voyages ont « tiré le rideau » depuis deux ans en Espagne. C'est le résultat de la sévère « crise dans la crise » que traverse le secteur du tourisme outre-Pyérénees. Car les difficultés spécifiques au secteur du tourisme en Espagne s'ajoutent à la dégradation de l'économie générale.



Les premiers effets de la récession ont commencé à se faire sentir, comme ailleurs, à partir de l'automne 2008. Mais le plus inquiétant, c'est la persistance des difficultés, puisque plus d'un millier d'agences de voyages ont mis la clé sous la porte depuis le 1er janvier 2010. Et parmi elles, 400 agences du groupe Marsans.



C'est donc au total près du quart des points de distribution qui ont été balayés par la crise économique en Espagne, sur un total de 13 000 vitrines recensées il y a deux ans. Cette forte récession se traduit par une diminution sensible du nombre de salariés, comme l'indique l'Institut espagnol d'Études Touristiques : Le secteur des agences de voyages comptait plus de 58 000 affiliés à la Sécurité Sociale fin 2007, et en regroupe aujourd'hui moins de 55 000. En deux ans et demi, 3 578 postes ont été supprimés.


Des facteurs structurels

Un quart du secteur emporté par la crise (photo : F. Matéo)
Un quart du secteur emporté par la crise (photo : F. Matéo)
Tous les types réseaux sont touchés par cette hécatombe qui se justifie non seulement par la conjoncture économique, mais également par des facteurs structurels, sur un marché où l'offre paraissait sur-dimensionnée.

À ce titre, il est intéressant de constater l'importance grandissante des agences en ligne. En 2009, trois agences présentes uniquement sur Internet sont entrées dans le classement des dix opérateurs les plus importants du secteur : eDreams , Rumbo et Lastminute.



Ce changement n'est pas sans lien avec les difficultés des agences de voyages traditionnelles, qui se développent évidemment elles aussi sur Internet. Comme c'est le cas pour les trois plus grandes enseignes du secteur : Viajes El Corte Inglés, Halcón-Ecuador et Viajes Iberia.



« Au delà de la diminution sensible du chiffre d'affaires et du comportement des clients, qui cherchent toujours davantage à organiser leurs voyages par eux-mêmes, notre secteur a aussi beaucoup souffert des difficultés de financement directement liées à la frilosité des banques en cette période de crise », commente Israel Benjumeda, patron de Ismalar Rutas.


Cet agent de voyages de Malaga reste cependant confiant dans l'avenir : « Je pense que les indépendants comme nous ont une bonne carte à jouer dans le contexte actuel, qui oblige à s'adapter très vite à beaucoup de changements, ce que ne peuvent pas forcément faire les grands réseaux de distribution ». Un constat qui laisse aussi penser que la liste des agences de voyages vouées à disparaître est peut-être encore longue.


Francis Mateo, à BARCELONE

Vendredi 8 Octobre 2010

Lu 3264 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

La Syrie, symbole du retour triomphant de la Russie au Moyen-Orient...
et après ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
avis d'expert


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE