Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Emyg met le cap sur le Maghreb


Grâce à sa technologie Innopure, la société provençale Emyg Environnement & Aquaculture se prépare à bouleverser l'industrie agroalimentaire. Son procédé permet de transporter vivants coquillages et autres crustacés dans des conditions de préservation proches de leur milieu naturel. Emyg se développe désormais au Maroc et en Tunisie.


            Partager Partager

Giancarlo Fagiano et sa fille Alexandra, directrice des opérations d'Emyg (photo F.Dubessy)
Giancarlo Fagiano et sa fille Alexandra, directrice des opérations d'Emyg (photo F.Dubessy)
FRANCE / MAGHREB. Après un fort développement en Amérique du Nord, et notamment au Canada où il dispose d'une filiale à Montréal, Emyg Environnement & Aquaculture s'implique de plus en plus au Maghreb.

Le spécialiste du traitement de l'eau en circuit fermé propose une technologie innovante. Baptisée Innopure, elle permet de transporter les crustacés et autres coquillages vivants dans des conditions de préservation proches de leur milieu naturel et dans leur eau d'origine. Basée sur le principe de production de microbulles sous-pression (les parties polluantes les plus fines sont filtrées sous le micron), ce procédé substitue à la chaîne du froid habituelle (90% des homards transportés par voie maritime sont congelés ou surgelés actuellement), la chaîne du vivant.

"Nous allons réaliser en août 2016 une première installation pour les coquillages à Dakhla au Maroc" annonce Giancarlo Fagiano, président fondateur d'Emyg. Il s'agira d'une station de stockage pour un mareyeur d'une valeur de 80 000 €. Une seconde ligne se trouve en phase finale de réalisation dans la même ville et l'entreprise étudie une demande de stockage à Casablanca.

Relance de la palourde en Tunisie

De l'océan au consommateur, Emyg conserve le crustacé vivant (photo Emyg)
De l'océan au consommateur, Emyg conserve le crustacé vivant (photo Emyg)
La société basée à Carnoux en Provence, près de Marseille, s'apprête aussi à travailler avec la Tunisie. "Les autorités locales veulent relancer la production de palourdes avec un objectif de cinquante tonnes à l'export" explique Giancarlo Fagiano. Ceci passera par la réorganisation de la filière implantée dans le golfe de Gabès au sud du pays. Déjà, Emyg a réalisé en 2015 une installation à Bizerte pour des ostréiculteurs locaux qui vont venir des naissains (larves de mollusques) de France et les font grandir en Tunisie.

L'Algérie se contente pour l'instant de lui acheter des oxygénateurs mais le responsable d'Emyg parle aussi de "projets sur la pisciculture".

Emyg travaille aussi sur le chaînon manquant du transport. La société a crée, en avril 2016, avec l'armateur marseillais CMA CGM, une filiale mixte, Seafood Container manufacture. Elle va lui permettre, dès septembre 2016, de proposer des conteneurs vingt pieds bénéficiant de sa technologie Innopure. "CMA CGM aura l'exclusivité mondiale sur le transport maritime et Emyg conservera le ferroviaire et le routier" précise Alexandra Fagiano, directrice des opérations d'Emyg.


Mardi 12 Juillet 2016

Lu 7471 fois




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Mars 2012 - 15:14 La logistique s'adapte au marché du vin


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss