Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Emmanuel Macron fustige encore la Turquie sur ses explorations gazières et Ankara le tacle en retour



            Partager Partager

Emmanuel Macron soutient Nicos Anastasiades contre les menaces turques (photo : Elysée)
Emmanuel Macron soutient Nicos Anastasiades contre les menaces turques (photo : Elysée)
FRANCE / TURQUIE. Le conflit verbal entre Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan est monté d'un cran jeudi 23 juillet 2020. Recevant son homologue chypriote Nicos Anastasiades à Paris, le président de la République française a tenu un discours explicite : "Je veux une nouvelle fois redire la pleine solidarité de la France avec Chypre, mais également avec la Grèce face aux violations de leur souveraineté par la Turquie."

En cause, le froid persistant entre Paris (mais aussi l'UE) et Ankara au sujet de la propriété des champs d'hydrocarbures en Méditerranée orientale. Avec un nouvel épisode, mercredi 22 juillet 2020, dans cette guerre aux ressources que se mènent plusieurs pays.

Des navires militaires turcs, escortant un navire d'exploration gazière sous-marine, sont venus à proximité de l'île grecque Kastellorizo, Athènes a aussitôt réagi en mettant sa marine en état d'alerte et en demandant à la Turquie de "cesser immédiatement ses actions illégales (...) qui violent sa souveraineté et menacent la paix et la sécurité de la région."

Des propos jugés "nuls et non avenus"

Pour Emmanuel Macron, "il n'est pas acceptable que l'espace maritime d'un Etat membre de notre union soit violé ou menacé. Ceux qui y contribuent doivent être sanctionnés (...) L'Europe doit protéger sa souveraineté avec la plus grande fermeté."

La réponse turque est venue de la voix d'Hami Aksoy, porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Il a qualifié les propos du président français de "nuls et non avenus". Selon lui, "la France devrait cesser de se regarder dans un grand miroir et mener plutôt des politiques sensées et rationnelles."

Début juillet 2020 à Ankara, Mevlüt Cavusoglu, ministre turc des Affaires étrangères, avait tenu le même genre de discours à Josep Borrell, Haut représentant de l'Union européenne. "Sanctionner la Turquie ne résoudra aucun problème. Cela ne fera que les approfondir. Si l'Union européenne annonce d'autres sanctions, nous serons obligés d'y riposter. Que se passera-t-il alors ? Les tensions vont s'accroître", prévenait Mevlüt Cavusoglu.

Vendredi 24 Juillet 2020

Lu 3706 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.