Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
            Partager Partager

Emea pose les bases d'une résilience économique à la Covid-19


Selon les économistes de l'Euro-méditerranean economists association, alerte précoce, gestion des crises et relance constituent les trois piliers indispensables à mettre en place pour répondre aux chocs économiques de type pandémie. English version



Emea pose les bases d'une résilience économique à la Covid-19

  >>> En savoir plus
 

(photo : EMEA)
(photo : EMEA)
Alerte précoce, gestion des crises et relance. Tels sont, selon l'Euro-méditerranean Economists Association (Emea), les trois piliers indispensables d'un cadre de résilience à définir pour s'adapter aux chocs économiques à fort impact comme les conséquences de la pandémie de la Covid-19. "Les pays disposant d'un système résilient et qui, par conséquent, ont réussi à résister aux vulnérabilités au fil du temps, ont pu mieux réagir, gérer et rebondir", soulignaient déjà les économistes méditerranéens en avril 2020 dans un rapport. Ce modèle de développement transparent, responsable, inclusif et durable (TRIS) repose sur une gouvernance qui communique sans rien cacher. Ce préalable instaure un climat de confiance entre les gouvernements, entre les gouvernements et leurs citoyens et entre les citoyens.
"Dans le cas de pandémies mondiales, telles que la Covid-19, la transparence et la divulgation d'informations en temps utile - à l'échelle mondiale, régionale et nationale - limitent l'incertitude, la méfiance et la propagation de fausses nouvelles. Elles rendent les réponses politiques plus efficaces", souligne Rym Ayadi.
 
Dans un document d'orientation*, la présidente d'Emea et directrice d'Emnes (Réseau euro-méditerranéen pour les études économiques), suggère la mise en place d'un système d'alerte précoce (GEWS) fondé sur une approche politique coordonnée mondialement, par exemple par l'OMS, et mise en œuvre aux niveaux national et régional.

Vision stratégique collective et action commune décisive

En cas de crise, pour faciliter le déblocage rapide d'allocations budgétaires, un système mondial de relance (Global Crisis Recovery System - GCRS) pré-défini lui serait associé. Il comprendrait notamment de vastes plans d'investissement, accessibles au cofinancement du secteur privé, pour renforcer les systèmes de santé. Il intégrerait également des mécanismes de soutien ciblés sur les pays, les secteurs et les populations les plus vulnérables.
 
Enfin, troisième pilier, un fonds mondial de relance (Global Crisis Recovery Fund - GCRF), viendrait apporter des liquidités, sur un plus long terme, pour servir de carburant au redémarrage de l'économie. Le FMI et le groupe Banque mondiale fourniraient une garantie partielle (entre 40 et 60%) pour aider les États à émettre des obligations à long terme, jusqu’à cinquante ans, avec des taux d'intérêts ne dépassant pas les 1% et ainsi financer leurs plans de relance. À l'image de l'instrument SURE développé par l'Union européenne.
 
"Une crise systémique mondiale doit être gérée par des mesures politiques coordonnées et une conduite altruiste qui réduisent l'incertitude et gèrent les risques émergents. Cela permet de s'engager sur la voie conduisant à la résilience du système mondial. Il faut une vision stratégique collective suivie d'une action commune décisive, afin que l'humanité retrouve la santé, la sécurité, la stabilité économique et la prospérité", commente Rym Ayadi.
 
* Proposal for a three-pillar resilience framework to face external shocks : The case of Covid-19 pandemic - Rym Ayadi

Jeudi 11 Février 2021


Lu 1054 fois














À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.