Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Eiffage entre en négociations exclusives pour le rachat de 49,99% de l'aéroport de Toulouse



            Partager Partager

Le sort des 49,99% de parts d'ATB est loin d'être réglé (photo : Aéroport de Toulouse-Blagnac)
Le sort des 49,99% de parts d'ATB est loin d'être réglé (photo : Aéroport de Toulouse-Blagnac)
FRANCE. Dans un communiqué publié mardi 14 mai 2019 au soir, le groupe Eiffage annonce entrer en négociations exclusives pour l'acquisition des 49,99% de parts détenues par le Chinois Casil Europe dans la société Aéroport Toulouse-Blagnac (ATB). Six candidats se trouvaient au départ sur les rangs, mais seuls trois restaient pour l'audition finale, le groupement Vinci Airports-Banque des Territoires (Groupe Caisse des Dépôts)-Prédica et un autre comprenant Ardian, le fonds Mirova (Natexis) et les banques Caisse d'Epargne Midi-Pyrénées et Banque Populaire Occitane.

Le groupe de BTP et de concessions autoroutières précise qu'"en cas de réalisation de cette opération, Eiffage sera un partenaire de long terme d'ATB, aux côtés des autres actionnaires, en privilégiant un développement dans le respect des contraintes et des équilibres territoriaux.

Reste que la procédure de vente de ces mêmes 49,99% d'actions par l'Etat à la société Casil Europe en avril 2015 (pour 308 M€) a été annulée par la Cour d'Appel administrative, mardi 16 avril 2019, au motif que le cahier des charges n'a pas été respecté. L'affaire se trouve désormais portée par l'Etat devant le Conseil d'Etat.
Si les négociations aboutissent, il faudrait d'abord que ce litige soit réglé en faveur des Chinois.

L'aéroport de Toulouse-Blagnac (9,6 millions de passagers en 2018) est également détenu par quatre collectivités - CCI de Toulouse (25%), Toulouse Métropole (5%), Région Occitanie (5%) et département de Haute-Garonne (5%) - et l'Etat français (10,01%).

Mercredi 15 Mai 2019

Lu 1508 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.