Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Eiffage Métal cible l'éolien flottant



            Partager Partager

Eiffage Métal tente une diversification vers l'éolien offshore (Photo JCB)
Eiffage Métal tente une diversification vers l'éolien offshore (Photo JCB)
BOUCHES-DU-RHÔNE. La société Eiffage Métal s'est associée à la Caisse des Dépôts, EDP Renewables et à Engie pour répondre à un appel d'offres de l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie). Il prévoit la création d'ici 2020 d'une ferme expérimentale de trois à six éoliennes dont Eiffage construirait les flotteurs semi-submersibles à Fos-sur-Mer. Le site, près de Marseille, dispose d'atouts solides : des quais renforcés adaptés à la manutention de gros volumes, une cale en pente douce permettant la mise à l’eau d’éléments lourds sans moyens de levage spécifiques.
 
Si Eiffage Métal remporte cet appel d'offres, elle transformera son site de Fos-sur-Mer jusqu'à présent dédié à la construction de plates-formes pétrolières ou gazières.
 
Eiffage emploie actuellement une centaine de personnes sur place. Pendant la construction des flotteurs, ce nombre serait multiplié par cinq, soit la moitié des effectifs présents durant les années fastes de l'offshore pétrolier. Eiffage entend ensuite développer son expertise pour exporter et devenir un des leaders mondiaux de l'éolien flottant.

30% de parts de marché

Eiffage Métal possède déjà une expérience dans l'éolien offshore. En renfort de sa filiale belge Smulders, elle a construit des fondations d'éoliennes pour les champs d’Aberdeen Bay (100 MW), au large de l’Écosse, de Galloper (336 MW), au large de l’Angleterre, et de Merkur (396 MW), au large de l’Allemagne. Eiffage Métal et ses filiales revendiquent plus de 30 % des parts de marché de l’éolien offshore posé européen. Cette fois, Eiffage Métal cible des éoliennes flottantes, beaucoup plus intéressantes car susceptibles d'être installées sur des zones dont la profondeur peut atteindre 200 mètres.
 
Eiffage Métal est la marque dédiée à la construction métallique de la branche infrastructures d’Eiffage. Cette dernière emploie 23 000 salariés pour un chiffre d'affaires de 4,4 mrds€ en 2015.
 
L'Ademe désignera le lauréat de son appel d'offres en novembre 2016.

Gérard Tur

Vendredi 28 Octobre 2016

Lu 1901 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Arabie saoudite/Russie : Après le Pacte du Quincy, le Pacte de Moscou ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss