Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Echec du soutien de l'Union européenne à l'huile d'olive tunisienne



            Partager Partager

Dix millions d'oliviers vont être plantés de 2017 à 2019 en Tunisie (photo : F.Dubessy)
Dix millions d'oliviers vont être plantés de 2017 à 2019 en Tunisie (photo : F.Dubessy)
TUNISIE / UNION EUROPÉENNE. En septembre 2015, la Commission européenne adoptait une proposition législative pour augmenter temporairement la quantité d'huile d'olive tunisienne dédouanée et exportée vers l'Union européenne. Bruxelles voulait par ce geste soutenir temporairement l'économie tunisienne durement touchée après l'attentat de Sousse fin juin 2015. En avril 2016, le Parlement européen octroyait donc un quota supplémentaire dédouané de 35 000 tonnes annuelles d'huile d'olive vierge qui venait s'ajouter aux 56 700 tonnes déjà concernées (voir plus bas).

La mesure s'étendait du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2017. L'heure est désormais au bilan que ne se prive pas de livrer, vendredi 6 avril 2018, l'Observatoire tunisien de l'économie. Selon l'auteur de l'étude, Chafik Ben Rouine, "le soutien exceptionnel sur deux années que l'Union européenne avait promis à la Tunisie dans le secteur de l'huile d'olive n'a pas été à la hauteur des promesses... La Tunisie n'a finalement pu profiter que de 2 557 tonnes de licences de dédouanement sur les 70 000 promises, soit 3,7% du soutien économique promis." En 2016, détaille l'Observatoire tunisien de l'économie (voir tableau ci-dessous), 10 349 licences ont été accordées sur les 35 000 potentiels et seulement 2 557 effectivement utilisées alors qu'en 2017 aucune n'a été accordée sur également les 35 000 potentiels.

Quota de 56 700 tonnes non atteint en 2017

Bilan du quota supplémentaire de 35 000 tonnes (source : Observatoire tunisien de l'économie)
Bilan du quota supplémentaire de 35 000 tonnes (source : Observatoire tunisien de l'économie)
La Tunisie bénéficie depuis les années 70 d'exonérations de douanes pour l'exportation de l'huile d'olive vierge tunisienne. Un règlement de décembre 2006 fixe le contingent dédouané à 56 700 tonnes par an. Depuis janvier 2015, les quotas mensuels s'établissaient à 9 000 tonnes pour chacun des mois de février et de mars et à 8 000 tonnes pour chacun des mois d'avril à octobre avec seulement une possibilité de report sur le mois suivant en cas de non utilisation du plafond. En novembre 2015, l'UE a décidé de supprimer ces plafonds mensuels, pour "faciliter le commerce de l'huile d'olive entre l'Union et la Tunisie en réduisant la charge administrative pour la gestion des contingents tarifaires", comme elle l'indique. L'Observatoire tunisien de l'économie juge que "cette dérégulation des contingents a entraîné une grande opacité dans l'octroi des certificats d'importation et de leur utilisation effective". Et regrette que "depuis cette dérégulation, le site de la Commission européenne ne publie plus le nombre de licences demandées ni la quantité d'huile d'olive effectivement dédouanée".

Lors de l'octroi des 35 000 tonnes supplémentaires, le Parlement avait bien précisé que pour "maintenir la stabilité du marché de l'huile d'olive dans l'Union", ces quotas supplémentaire ne pourraient être utilisés qu'après que la partie tunisienne épuise le volume de quota exonéré par le règlement (soit 56 700 tonnes). L'instance européenne prévoyait aussi un rapport à mi-parcours sur l'expérience pour la suspendre ou la corriger si "le marché de l'huile d'olive de l'Union est affecté".

En 2016, le quota de 56 700 tonnes a été épuisé dès le mois de janvier ouvrant donc les droits d'ouverture au quota supplémentaire de 35 000 tonnes. Sur toute l'année 2017, le quota de 56 700 tonnes n'a pas été atteint (55 994 seulement) fermant de fait le droit d'ouverture du quota supplémentaire.

En 2017, la Tunisie a enregistré un record de production d'huile d'olive (280 000 tonnes contre 100 000 en 2016). En 2018, les droits de douane sont estimés à 127€ pour 100 kg.

Vendredi 6 Avril 2018

Lu 3903 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.